leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall : «Le 22 octobre dernier, nous avons mis en service la centrale solaire de Bokhol de 20 MW, comme promis, nous voici à Malicounda, pour inaugurer une autre centrale de même puissance»

Intégralité du discours de Son Excellence, le Président de la République, Macky Sall, lors de l'inauguration centrale Solaire de Malicounda dans le département de Mbour.


Rédigé par leral.net le Jeudi 3 Novembre 2016 à 21:53 | | 9 commentaire(s)|

Macky sall, lors de l'inauguration de la centrale solaire de Malicounda (Département Mbour)
Macky sall, lors de l'inauguration de la centrale solaire de Malicounda (Département Mbour)
Monsieur le Maire de Malicounda, notre hôte,
 
Monsieur le Président du Haut conseil des collectivités territoriales,
 
Monsieur le Ministre de l’Energie et du Développement des Energies Renouvelables,
 
Mesdames, Messieurs les Ministres,
 
Mesdames, Messieurs les Honorables Députés,
 
Mesdames, Messieurs les membres du CESE,
 
Monsieur le Gouverneur de la région de Thiès,
 
Monsieur le Président du Conseil départemental de Mbour,
Mesdames, Messieurs les Maires,
 
Monsieur le Directeur Général de la SENELEC,
 
Mesdames, Messieurs les représentants du Groupe Solaria,
 
Mesdames, Messieurs les représentants du Groupe Chemtech
Chères populations de Malicounda,
 
Chères populations du Département de Mbour,

Je ressens une grande joie d’être ici, à Malicounda. C’est que par son histoire, Malicounda est en effet une vieille terre d’accueil et un symbole de la diversité socio culturelle qui fait notre bonheur et notre fierté de nous sentir Sénégalais.

Merci chères populations de Mbour pour votre accueil chaleureux et enthousiaste.
Je suis heureux de revenir dans le Département de Mbour, quelques jours seulement après y avoir inauguré une infrastructure majeure du Plan Sénégal Emergent, avec la portion de l’autoroute Diamniadio-AIBD-Sindia.

Cette fois ci, il est question d’énergie, qui constitue, avec les infrastructures, un des leviers d’accélération du PSE.
Le 22 octobre dernier, nous avons mis en service la centrale solaire de Bokhol de 20 MW.
Comme promis, nous voici à Malicounda, pour inaugurer une autre centrale de même puissance, qui pourra satisfaire la consommation de 9000 concessions environ.

Nous confirmons ainsi que le solaire,dans notre option du mix énergétique, jouera, assurément, un rôle de premier plan dans le renforcement de nos capacités de production d'énergie ; d’autant plus que ses coûts de production deviennent de plus en plus compétitifs.

D’un coût de 22 milliards de fcfa, la centrale que nous inaugurons ici est le fruit d’un partenariat public privé dans lequel la  commune de Malicounda détient 5% des parts de la société d'exploitation. C’est là  une excellente initiative. Je dis bravo à la commune de Malicounda qui montre par cet exemple que la valorisation de nos territoires passe aussi par l’exploitation de toutes nos potentialités locales.

Malicounda nous rappelle si heureusement que le solaire est à la fois une source d’énergie et une opportunité d’investissement.
S'éclairer pour améliorer les conditions de vie des populations, et s’éclairer en gagnant de l’argent, voilà la belle trouvaille de Malicounda dont les autres communes pourraient s’inspirer au titre du partage d’expérience sur les meilleures pratiques!

Monsieur le Maire, je vous félicite vivement pour cet investissement innovant et intelligent.
Je salue et remercie nos partenaires ainsi que tous les acteurs impliqués dans la réalisation de ce projet.
Je me réjouis également de constater que cette centrale a été réalisée dans les délais prévus, avec la participation d’une main d’œuvre sénégalaise  provenant surtout des localités environnantes, l’appui de la SENELEC et du Ministère de l’Energie et du Développement des Energies Renouvelables.

Je tiens aussi à remercier nos partenaires du Groupe Solaria d’avoir mis à la disposition de la population locale  20 ha qui serviront à des  activités de maraichage, en plus de la réalisation prochaine d’une maternité en collaboration avec la Commune de Malicounda.
Je suis toujours sensible à cette approche de l’investissement privé qui tient aussi compte de l’amélioration des conditions de vie des populations. 

Après Bokhol et Malicounda, nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin, parce que d’autres projets sont en cours de réalisation.  
Ainsi, dès 2017, nous mettrons en service cinq nouvelles centrales solaires qui porteront le taux des énergies renouvelables à 21%.
Avec les premiers 50 MW du parc éolien de Taïba Ndiaye et les 100 MW du programme scaling Solar, ce taux sera porté à 30% en 2018.

Voilà comment nous traduisons le Plan Sénégal Emergent. Le PSE, ce n’est pas de la théorie, mais une stratégie sérieusement conçue, réaliste et réalisable et qui se décline au quotidien par des actes sur le terrain, pour répondre aux préoccupations des populations.
Alors, avec Bokhol, hier, Malicounda, aujourd’hui, et d’autres localités, demain, nous sommes en train de prouver, par les actes, l’adage selon lequel le soleil brille pour tout le monde.

C’est cela le Sénégal émergent, le Sénégal de tous, le Sénégal pour tous ! Merci, chères populations du Département de Mbour ! 






Hebergeur d'image