leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall à l’opposition : "On ne peut autoriser une marche et les gens se mettent à marcher sur les forces..."


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Octobre 2016 à 08:23 | | 29 commentaire(s)|

Le président Macky Sall s’est prononcé vendredi tard dans la nuit sur la marche de l’opposition, réprimée par les forces de l'ordre. Selon le quotidien L’Observateur, après avoir lu les différents rapports de ses services, le chef de l’Etat a laissé échapper quelques "vérités" à ses collaborateurs.

"Vraiment, il faut éviter de scènes qui ne donnent pas une bonne image de notre pays. Je pense qu’il faut que les gens apprennent à respecter la légalité républicaine. On ne peut pas autoriser une marche et les gens se mettent à marcher sur les forces de l’ordre, sur un itinéraire qui était déjà défini. Il faut respecter les décisions prises par l’autorité et sincèrement, cette marche ne devait pas générer", a-t-il confié, selon une source proche du Palais, qui ajoute que le président Sall "n’a pas fait le moindre commentaire sur les déboires des leaders de l’opposition".

Par ailleurs, les militants de l’opposition arrêtés le vendredi dernier ont été libérés ce dimanche dans l’après-midi. Il s’agissait de Daouda Guèye du Grand Parti (Gp), Guy Marius Sagna du Collectif Non aux Ape, Cheikh Oumar Sall du Parti Démocratique Sénégalais (Pds), d’El Hadji Diawara du Grand Parti (Gp) et de Lat Dior Diouf du Grand Parti (Gp). Ils avaient passé 48 heures en garde-à-vue à au Commissariat de la médina.






Hebergeur d'image