leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall à la levée du corps de Djibo Kâ : "Le Sénégal a perdu un homme de dialogue"

Toute la République était ce samedi à la morgue de l’hôpital principal de Dakar pour rendre un dernier hommage l’ancien ministre, par ailleurs Secrétaire général de l’Union pour le renouveau démocratique, Djibo Leyti Kâ, décédé jeudi dernier à Dakar des suites d’une maladie.


Rédigé par leral.net le Samedi 16 Septembre 2017 à 15:26 | | 0 commentaire(s)|

Parmi un aéropage de personnalités, le président de la République a déclaré que le « Sénégal a perdu un homme de dialogue ».

« … Nous avons perdu un grand homme d’Etat, au parcours politique exceptionnel. Nous venons de perdre un homme de dialogue, un homme disponible et ouvert (…)», a soutenu le chef de l’Etat.

« En tant qu’ancien ministre de l’Intérieur, je savais combien Djibo Kâ chérissait cette Fonction. Il me disait que c’est l’épine dorsale de l’Etat », a-t-il révélé, avant de présenter ses condoléances.

« Au peuple du Djoloff, au Peuple du Sénégal, je présente mes condoléances. Et nous prions tous pour le repos de l’âme de Djibo KA et que Dieu l’accueille dans son Paradis », a-t-il conclu. 

L’ancien ministre occupait jusqu'ici, les fonctions de Président de la « Commission Nationale du Dialogue des Territoires (CNDT) ». Il avait été nommé à ces fonctions par le chef de l’Etat. 

La rédaction de Leral.net

Macky Sall à la levée du corps de Djibo Kâ : "Le Sénégal a perdu un homme de dialogue"








Hebergeur d'image