leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall accélère-t-il la cadence vers le mur ?

Des centaines de milliers d'habitants de Dakar sont privés d'eau depuis plusieurs jours avec des conséquences au plan sanitaire qui pourraient être catastrophiques. S'y ajoutent les pluies abondantes de ce mois de septembre qui ont encore accentué la désolation et le sentiment d'abandon chez les populations inondées de Dakar et de l'intérieur du pays. Plutôt que de se concentrer, entre autres urgences, sur ces dossiers lancinants, Macky Sall semble se focaliser plus que jamais dans des dynamiques de règlements de comptes personnels sur des leaders politiques avec lesquels il entretenait naguère une proximité des plus avérée.


Rédigé par leral.net le Lundi 16 Septembre 2013 à 12:50 | | 0 commentaire(s)|

Macky Sall accélère-t-il la cadence vers le mur ?
C'est ainsi qu'Abdoulaye Baldé, Président de l'Association des maires du Sénégal vient d'être empêché de se rendre à une réunion de l'Association internationale des maires à Bogota et que Karim Wade, de son côté, fait l'objet de manoeuvres tendant à prolonger illégalement son séjour en prison.

De fait, le pouvoir en place ne semble même plus vouloir se laisser "ligoter" par la loi dans sa frénésie à accélérer la cadence dans la vengeance contre ceux qui auraient fait subir à l'actuel Président de la République les pires humiliations sous l'anciens régime. Tout comme cette attaque d'envergure contre l'Armp et la DCMP, verrous stratégiques qu'il faut faire sauter à tout prix pour s'ouvrir le large boulevard des marchés de gré à gré à coups de milliards.

Notre parti condamne toutes ces initiatives sinistres et se dressera fermement contre leur succès.

Il interpelle vigoureusement les partenaires extérieurs du Sénégal qui étaient jadis si regardants et à juste titre, sur ce type de gouvernance et qui restent si silencieux face aux mêmes dérives érigées aujourd'hui en critère de bonne gouvernance.

Il lance un appel à toutes les forces politiques et sociales qui rejettent cette alternative qui semble être la seule que Macky Sall nous propose. Il les engage à entreprendre la bataille pour prendre en charge les attentes pour lesquelles ce dernier avait été élu et dont il s'est ostensiblement détourné.

Dakar le 15 septembre 2013

Le Secrétariat de And-Jëf/Pads






Hebergeur d'image