leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall crée le Haut Conseil des Collectivités locales

D’après nos confrères du journal L’As, Macky Sall compte soumettre au peuple une « vielle doléance des Assises nationales » au cours du référendum du mois de mai 2016. Il s’agit d’une institution, le Haut Conseil de Collectivités locales. Mais avant d’y arriver, le chef de l’État entend ouvrir de larges concertations avant de mettre en place cette nouvelle institution.


Rédigé par leral.net le Mardi 15 Septembre 2015 à 09:37 | | 15 commentaire(s)|

Le Sénégal va s’enrichir d’une nouvelle institution qui occupera une place importante dans la nomenclature étatique. Même si ses contours ne sont pas encore définis, toujours est-il que l’institution figure dans la première mouture que le Président Macky Sall compte soumettre au peuple sénégalais au référendum de mai 2016, informe le journal. Il s’agit du Haut Conseil des collectivités Locales (Hccl). Cet organe va constituer le couronnement de la réforme qu’est l’Acte 3 de la Décentralisation qui tient à cœur le chef de l’État. D’autant que l’axe stratégique du président de la République pour les Collectivités locales reste la territorialisation.

À en croire L'As, le Haut Conseil des Collectivités locales sera composé d’élus locaux issus des différentes Collectivités locales du pays. Les membres dudit Conseil seront élus au suffrage universel indirect, c’est-à-dire élus par leurs paires, et le président de l’institution aura une bonne place dans l’ordre protocolaire du fait de l’importance que le Président Macky Sall accorde aux Collectivités locales qui doivent être à ses yeux, des vecteurs de développement.

Toutefois, le journal précise que le Haut Conseil des Collectivités locales n’est pas une trouvaille de Macky Sall, mais plutôt des « Assisards ». Ainsi, le chef de l’État veut concrétiser cette proposition des participants des Assises nationales. À cet effet, dès le premier trimestre de l'année 2016, les concertations seront engagées avec l'ensemble de la classe politique, la société civile et d'autres organisations afin de trouver un consensus autour de l'institution. C'est seulement après ces échanges que la dernière mouture du projet sera rédigée et soumise à l'approbation du peuple. Le président de la République ouvre ainsi un vaste chantier qui va parachever ses réformes de la décentralisation, notamment la communalisation universelle et la territorialisation en pôle de développement.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image