leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall, en visite d’Etat en France, du 18 au 23 décembre


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Novembre 2016 à 12:58 | | 37 commentaire(s)|

Le Président du Sénégal, Macky sall devanat le perron de l'Elysée avec son homologue François Hollande.
Le Président du Sénégal, Macky sall devanat le perron de l'Elysée avec son homologue François Hollande.
 
 Selon les informations exclusives de Libération, la visite d’Etat de Macky Sall en France, débute le 18 décembre prochain et prendra fin le 23 décembre.
 
Macky Sall aura obtenu ce que son prédécesseur Abdoulaye Wade n’a pas eu en 14 ans. En quatre seulement, Macky Sall vient d’obtenir ce dont son prédécesseur Abdoulaye Wade n’a pas eu en deux mandats : une visite d’Etat en France. En fait, depuis 1985 un Président Sénégalais n’a pas effectué de visite d’Etat au pays de Marianne.
 
Les derniers réglages de ce déplacement ont été fixés lors du séjour au Sénégal du Premier ministre français, Manuel Valls. Et selon les informations exclusives de Libération, cette visite d’Etat du Président sénégalais débutera le 18 décembre et prendra fin le 23, veille de la Saint-Sylvestre. Comme le renseigne wikipédia, «la visite d'État est, dans le protocole français, le degré le plus élevé des visites à l’étranger, devant le voyage officiel, le voyage de travail et le voyage privé ». Il est «fixé par un protocole et un décorum plus importants : après l’accueil à l’aéroport, le chef d’État étranger (ndlr, ici Macky Sall) est transporté en hélicoptère jusqu’à l’esplanade des Invalides avec un passage au tour de la tour Eiffel, puis il se rend au palais de l’Élysée accompagné par un détachement de la Garde républicaine, à cheval ou à moto.
 
L'avenue des Champs-Élysées est pavoisée aux couleurs nationales du pays honoré. Un dîner d’État est organisé à l’Elysée dans la salle des fêtes. Depuis 1972, les hôtes sont logés à l'hôtel de Marigny ».
Image 7 pour «travailler » des médias français ?
 
Cette visite d’Etat serait-elle du mauvais goût de certains détracteurs du Président ? Des sources parisiennes le pensent. Mieux, elles estiment qu’une agence de com’, Im… en l’occurrence, approcherait des médias français pour ternir l’image du Président sénégalais à défaut de polir celle de…Karim Wade. Qui a dit «Jeune Afrique » ? Dans tous les cas, les mêmes informations renseignent qu’au sein de cette agence de com, une certaine M. S., qui s’est faite beaucoup d’argent sous l’ancien régime, est «chargée » de «gérer » l’image de Karim Wade.
 
Libération






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image