leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall est abusé par des « poids lourds » qui ne sont que « poids plumes » - Par Mame Diarra Bousso Ndao


Rédigé par leral.net le Mercredi 23 Mars 2016 à 11:52 | | 2 commentaire(s)|

Force est de constater que le président Macky Sall a eu une terrible défaite à Touba lors du référendum. Il a toujours perdu la ville mais cette défaite est plus grave et l’écart se creuse de plus en plus. Il est grand temps qu’il change de méthode d’opération dans la ville sainte qui demeure un grenier électoral incontestable.

Le président doit savoir que les « Coordonnateurs » de l’APR qui sont à Touba ne coordonnent jamais avec les militants qui sont à la base, ses jeunes leaders qui ont toujours travaillé, qui se sont battus longtemps pour le parti, sans aucun moyen, sont maintenant mis à l’écart par ses soit disant « Lourds » qui ne sont que « poids plumes » à Touba. Le Ndigueul ne marche pas à Touba pour le Vote, on n’en disconvient point maintenant. Pourquoi donner des millions et des véhicules à des gens qui n’en font qu’à leurs comptes personnels et leurs poches ? Il est grand temps qu’il sache que le travail qui doit être fait à la base n’est pas effectué. Il faut retourner vers les populations, parler à ces jeunes qui travaillent nuit et jours, sans jamais bénéficier d’aide et de soutien, ces femmes, ces hommes qui sont tapis dans l’ombre et à qui on n’a jamais donné la possibilité de montrer ce qu’ils valent et ce qu’ils pèsent dans leurs zones.

Le comité électoral mis en place à Touba pour l’APR est dirigé par des transhumants du PDS, le trésorier est aussi transhumant du PDS. Ces mêmes personnes nous avaient barré la route avec des nervis en 2012. Ce même comité, coordonné par SADAGA, Moustapha Cissé Lô, qui ne s’entendent jamais, ne peuvent en aucun cas apporter des résultats probants. Pourtant, le président a quand même réalisé beaucoup de choses à Touba, mais par manque de communication de ses Leaders, qui ne s’occupent que de leurs poches, les populations de Touba continuent de sanctionner l’APR.
Comment peut-on prétendre gagner ou étendre sa base politique, laquelle base, sans moyens, est délaissée en laissant des gens qui se sont toujours dressés, diriger ?

Pourquoi échoue-t-il toujours tout en donnant des moyens colossaux à ceux qui sont sur place ?

M. le président, retournez voir votre base, discutez avec les populations, discutez avec ces gens qui sont mis à l’écart, ces gens qui sont avec vous depuis 2008-2009 qui sont aujourd’hui dirigés par des transhumants du PDS, lesquels transhumants ne font absolument rien pour le parti.
Il est temps de changer de méthode ou de revoir la façon de procéder à Touba pour les échéances futures.

Mame Diarra Bousso Ndao, Membre fondatrice APR Touba
Coordinatrice MPA (Mouvement pour une Politique Autrement)






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image