leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall et Souleymane Jules se rencontrent en Allemagne pour parler du Sénégal et de l'Afrique

Du 20 au 22 Août 2010, Francfort a été la Capitale de la culture et de la politique sénégalaises. En effet, l’Association qui regroupe les Sénégalais vivant en Allemagne, Senegalesisch Vereinigung im Land Hessen e.V., a organisé la traditionnelle fête annuelle de la Culture africaine à Francfort. Une fête marquée par la présence de Messieurs Macky Sall Président de l’APR-Yaakaar, venu directement des États-Unis, de Souleymane Jules Diop journaliste et Chroniqueur et de M. Eloy Coly Conservateur de la Maison des Esclaves de Gorée.


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Août 2010 à 18:26 | | 2 commentaire(s)|

Macky Sall et Souleymane Jules se rencontrent en Allemagne pour parler du Sénégal et de l'Afrique
C’est dans une salle archi-comble composée d’Africains et d’Européens amis de l’Afrique que le Maire de Francfort a délivré son message de bienvenue. À la suite de l’édile de Francfort, M. Macky Sall a présenté un exposé sur les 50 ans d’indépendance des pays africains, en insistant sur les réussites et les échecs. M. Sall a rappelé les exigences de la mondialisation qui nécessitent des États forts avec des marchés compétitifs. À ce titre, il a souligné l’urgence pour les pays africains à se conformer aux nouvelles réalités de la globalisation.
Ensuite, ce fut autour de M. Eloy Coly d’expliquer l’origine et les mécanismes de la traite négrière en prenant l’exemple de l’île de Gorée.
À 19 h 30, M. Souleymane Jules Diop, très attendu par le public, a présenté une conférence intitulée : « 50 ans d’indépendance. Politiques de développement et Perspectives : l’exemple du Sénégal ». Le public a pu mesurer, avec satisfaction, que le savoir de Souleymane Jules Diop ne se limite pas seulement à l’échelle nationale, mais s’étend au-delà du continent. En rappelant le combat des pères fondateurs du panafricanisme, Jules (comme l’appellent les familiers) a honoré toute une génération d’hommes de refus.
Le lendemain 21 Août à 16 h, le Président de l’APR M. Macky Sall a animé une conférence politique devant les membres et sympathisants de l’APR venus des quatre coins de l’Europe.
Dans une atmosphère très détendue, M. Macky Sall a dénoncé la situation gravissime que traverse le pays ainsi que les souffrances quotidiennes des Sénégalais. C’est un Macky Sall très décontracté, usant souvent de l’humour qui caricature et dénonce en même temps le projet en cours de dévolution monarchique du pouvoir. Dans son discours, M. Sall a aussi assumé pleinement sa part de responsabilité dans son cheminement avec l’actuel régime. En parlant de la réalité du pouvoir au quotidien, le Président de l’APR confie quelques confidences à son auditoire notamment sa rencontre avec feu Mamadou Dia trois semaines après la publication de son article contre le Grand Maodo. Les révélations du conférencier ont montré la noblesse d’âme, la sacralité de la démocratie chez le disparu.
À l’endroit des critiques qui l’accusent de mener une opposition trop passive à l’endroit du projet monarchique du Président de la République, Macky Sall répond que si le pouvoir en place essaie de reculer la date des élections ou s’il tente d’imposer quelqu’un par des voies autres que démocratiques, les Sénégalais s’auront s’il est un guerrier ou pas.

politicosn.com



1.Posté par Gass le 23/08/2010 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour un dernier assaulte. doronoooo!!!!

2.Posté par Mor Biram GUEYE le 23/08/2010 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un vrai leader politique doit etre en contact permanent avec sa base comme l'est Macky SALL. Voilà un homme qui inspire confiance au sénégalais grace à son sens du refus à l'oppression et à la dictature; mais aussi à une justice qui marche à deux vitesses. Présentement il n'y a aucun leader de parti politique ou de mouvement citoyen, autre que lui, qui sillone les 5 continents pour aller à la rencontre des sénégalais de l'extérieur et communier avec eux. C'est pourquoi présentement l'Apr est le parti majoritaire au Sénégal grace à ce travail titanesque que son président est entrain d'abattre concrètement sur le plan national et international. Les sénégalais sont aussi conscient de ne pas élire un vieux de 90 ans qui ne jouit plus de ses facultés mentales et qui tente par tous les moyens de s'accrocher au pouvoir par un hold up électoral. La main du peuple va frapper en 2012.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image