leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall reconnait sa "part de tort" dans la léthargie de BBY, selon Ousmane Tanor Dieng

Le président de la République Macky Sall ‘’a reconnu la part de tort qui lui revient et qui revient à chacun d’entre nous’’ dans la léthargie de Bennoo Bokk Yaakaar (BBY), la coalition qui l’a porté au pouvoir en 2012, a indiqué Ousmane Tanor Dieng, secrétaire général du Parti socialiste (PS, mouvance présidentielle).


Rédigé par leral.net le Dimanche 21 Septembre 2014 à 15:00 | | 2 commentaire(s)|

Macky Sall reconnait sa "part de tort" dans la léthargie de BBY, selon Ousmane Tanor Dieng
Les leaders des partis membres de BBY se sont retrouvés, samedi à Dakar, pour discuter des problèmes de cette coalition composée d’une centaine de partis de la mouvance présidentielle. Cette réunion s’est tenue, pour la première fois, depuis l’arrivée du Président Sall au pouvoir, en avril 2012.

Les participants ont reconnu ‘’une léthargie et un manque de concertation’’, a dit Ousmane Tanor Dieng, rendant compte de cette réunion à l’émission Grand Jury de la RFM.

‘’C’est ça qui était la source du problème. Si on ne se retrouve pas, il est normal qu’il y ait des frustrations et des malentendus. Macky Sall a reconnu la part de tort qui lui revient et s’est engagé à rectifier le tir’’, a notamment souligné M. Dieng.

Il a annoncé que les membres de BBY ont en outre retenu d’organiser un séminaire d’ici un mois ‘’pour discuter et approfondir tout cela’’, dans l’optique de la mise en place d’un organe de concertation, de dialogue et de travail.

Le secrétaire général du PS a par ailleurs affirmé que la rencontre a prouvé que ‘’nous étions suffisamment responsables et nous savons ce que représentait BBY’’.

‘’C’est une expérience inédite en Afrique et une opportunité pour la stabilité de notre pays’’, a-t-il commenté, avant de dire que la réunion ‘’a permis de réaffirmer la nécessité d’un consensus et de consolidation de BBY’’.

Aps






Hebergeur d'image