leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall signe un long bail avec les couches défavorisées


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Mai 2015 à 14:06 | | 1 commentaire(s)|

Macky Sall signe un long bail avec les couches défavorisées
Trois ans à la tête du Sénégal, le président de l’Alliance pour la République (Apr), un parti dont l’ancrage libéral est sans équivoque a multiplié les actes à portée hautement sociale. Voilà pourquoi les apéristes ont l’impérieux devoir de faire bloc autour du chef de l’Etat dont les réalisations, aux côtés notamment de son Premier ministre Mahammad Dionne et son ministre des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye à mi-parcours forcent le respect.
Macky Sall qui s’était engagé lors de la campagne électorale de la Présidentielle de 2012 à réduire le coût du loyer est passé à l’acte. C’est un acte de haute portée sociale. Car, une enquête de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) avait, en décembre 2012, mis le doigt sur la plaie estimant que 50,9% des chefs de ménage sont en location et que 35 % des revenus des ménages sont engloutis par les frais de location.
Sitôt arrivé aux affaires, Macky s’occupe du net à percevoir des fonctionnaires. Là, il opère une baisse des impôts sur les salaires. Qu’importe si la mesure fait « perdre » au trésor public près de 40 milliards de FCFA. La mesure fait faire des bonds importants au pouvoir d’achat des Sénégalais. Les syndicats qui avaient toujours exigé la baisse de la fiscalité sur les salaires s’en réjouissent.
A Taïba-Ndiaye, dans le département de Tivaouane, Macky Sall, met en marche son combat contre les inégalités. Les premières « Cartes Yaakaar » des bourses sociales sont remises aux bénéficiaires dans cette localité. La parole donnée est respectée. Macky Sall avait dit qu’il s’engagerait dans la voie d’une politique de protection sociale et de promotion des groupes vulnérables.
Le programme démarre avec 5 milliards de FCFA et va toucher 50.000 familles.
En 2014, le cap des 100.000 familles est a atteint avec un budget porté à 10 milliards de FCFA. Et l’ambition du chef de l’Etat est d’atteindre les 250.000 familles, soit à peu près 2 millions 500 Sénégalais d’ici à 2017.
Auparavant, Macky lance un autre programme social : la Couverture maladie universelle (Cmu). La mesure, effective, ouvre la gratuité des soins pour les enfants de 0 à 5 ans. Cette gratuité concerne les tickets de consultation dans les cases, postes et centres de santé, mais aussi le ticket d’hospitalisation (séjour) dans les centres de santé (sept jours au maximum), le ticket de consultation à l’hôpital (urgences) et le ticket de consultation des patients référés.
Là, c’est une cagnotte de 1,8 milliard de FCFA qui a mobilisée pour l’achat des tickets de consultation. Lors du conseil des ministres du 16 novembre 2012, le gouvernement du Sénégal adopte le projet de loi autorisant la création du fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis) dont les principales orientations ont été définies par le président Macky Sall. C’est un nouvel instrument au service de sa politique économique et sociale. Objectif ? Relancer l’économie nationale et les PME.
Son engagement aux côtés des alliés politiques est sans calcul. Gagner ensemble, gouverner ensemble, est le socle de sa vision des alliances. Il est donc regrettable qu’au moment où le pays engage un virage politique et diplomatique important avec notre option d’envoyer des soldats en Arabie Saoudite que des voies discordantes s’élèvent dans la classe politique sur un sujet qui aurait dû sceller l’union sacrée. Le Chef de l’Etat est dans une option irréversible.

Monsieur Moustapha DJITTE
Coordonnateur APR/NGAYE MEKHE






Hebergeur d'image