leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall sur la marche du 14 octobre : " il y a eu un malentendu, un quiproquo, il faut juste à l’avenir que les organisateurs s’accordent avec les autorités concernées pour éviter de telles situations"


Rédigé par leral.net le Mardi 18 Octobre 2016 à 20:07 | | 26 commentaire(s)|

En tournée à l’intérieur du pays, le président de la République, Macky Sall en a profité pour rappeler l’opposition à l’ordre.
En tournée à l’intérieur du pays, le président de la République, Macky Sall en a profité pour rappeler l’opposition à l’ordre.
A la suite de la lettre adressée au ministre de l’Intérieur et à la police pour les féliciter du travail effectué lors de la marche de vendredi dernier. Le chef de l’Etat Macky Sall est revenu sur la marche de Manko Wattu Sénégal et parle de ‘’mal entendu’’.

Revenant sur les échauffourées qui ont émaillé cette marche de l’opposition, le chef de l’Etat déclare « Je pense qu’il y a eu un malentendu, un quiproquo, il faut juste à l’avenir que les organisateurs s’accordent avec les autorités concernées pour éviter de telles situations ».

En tournée à l’intérieur du pays, le président de la République a fait ces déclarations sur les ondes de la Rfm.
SE Macky Sall en a profité pour rappeler l’opposition à l’ordre . Selon lui, son gouvernement ne tolérerait une quelconque anarchie.

« Nous sommes un pays démocratie ou la liberté d’expression est assurée mais l’anarchie n’a pas sa place ici. L’exercice des droits doit se faire dans le cadre des lois et règlements’’, dixit le chef de l’Etat. Et rappelle en ces termes : « nous sommes un pays de démocratie, mon gouvernement travaille au renforcement du code d’intégrité de la démocratie», déclare-t-il.

Khary DIENE
 






Hebergeur d'image