leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall va-t-il faire le ménage ? (Leral)

GESTION DU RETOUR DE WADE

Le chef de l'Etat n'est pas content de la façon dont certains de ses collaborateurs ont géré le retour au Sénégal du Président Wade. Macky Sall pourrait prochainement faire le ménage au sein de son entourage.


Rédigé par leral.net le Dimanche 27 Avril 2014 à 18:43 | | 18 commentaire(s)|

Macky Sall va-t-il faire le ménage ?  (Leral)
C'est un truisme que de le dire : Macky Sall n'est pas content de la tournure prise par l'affaire Wade. Et selon des sources proches du chef de l'Etat, Macky Sall a été très surpris de constater que seule une poignée de fidèles est montée au créneau pour prendre courageusement sa défense au moment où la quasi-totalité des cadres de l'Apr se terraient où étaient aux abonnés absents. Et selon des sources proches du chef de l'Etat, Macky Sall a été très surpris de constater que seule une poignée de fidèles est montée au créneau pour prendre courageusement sa défense au moment où la quasi-totalité des cadres de l'Apr se terraient où étaient aux abonnés absents. la faiblesse du dispositif de riposte du camp présidentiel. « Le président a paru étonnamment seul alors que des gens qui occupent des positions stratégiques comme son Directeur de cabinet Abdoul Aziz Tall, le secrétaire général de la Présidence Maxime Jean Simon Ndiaye ou le ministre de l'Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo, collaborateurs essentiels dans ce genre de crise, ont été étrangement aphones », regrette un conseiller de Macky Sall.

Et dans cette série de dysfonctionnements, deux collaborateurs du chef de l'Etat sont particulièrement dans le collimateur : Souleymane Jules Diop et Abdou Latif Coulibaly. L'élément sonore diffusé par la Rfm revenant sur les critiques que Jules Diop formulait contre Macky Sall dont il est devenu le conseiller en communication, a eu un effet dévastateur qui a considérablement affaibli son camp. Depuis, le communicant en chef du Palais aurait reçu la consigne de se taire et de se faire discret. Quant au ministre porte-parole du Gouvernement, il a bien tenté de défendre le régime, « mais il est devenu inaudible, car il souffre d'un déficit de légitimité au sein de l'Apr et son image est fortement écornée au sein d'une bonne partie de l'opinion publique », déplore ce proche de Macky Sall. Emmuré dans un silence assourdissant, il ne serait donc pas étonnant que dans les prochains jours, le Président Sall sorte le sabre et fasse un ménage à grandes eaux.

Serigne Diaw






Hebergeur d'image