leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall veut équiper l'armée à la hauteur des "défis liés à la géostratégie sous-régionale"

Rédigé le Jeudi 4 Avril 2013 à 12:54 | | 0 commentaire(s)

Le président Macky Sall, présidant jeudi une cérémonie de prise d'armes à l'occasion de la fête nationale, a rappelé qu'il entendait mettre à la disposition des armées sénégalaises des moyens à la hauteur des "défis liés à la géostratégie sous-régionale".



Macky Sall veut équiper l'armée à la hauteur des "défis liés à la géostratégie sous-régionale"
"Compte tenu des enjeux nouveaux et des défis liés à la géostratégie sous-régionale, j'entends mettre à la disposition de nos Forces armées les moyens nécessaires", a affirmé M. Sall, à l'occasion du 4-Avril, faisant allusion à l’insécurité et à l'instabilité politique dans la sous-région ouest-africaine.

Parlant encore des armées sénégalaises, il déclare vouloir "leur assurer une projection facile, les conditions d'un entraînement et d'un équipement adéquats, ainsi que le renforcement du moral des troupes".

En raison "des enjeux nouveaux et des défis liés à la géostratégie sous-régionale", a souligné Macky Sall, "les forces de défense et de sécurité" ont besoin de moyens nécessaires, pour être "à même d'exécuter la mission que la nation leur confie".

"Je suis fier [...] de constater que le bataillon sénégalais de la MISMA (Mission internationale de soutien au Mali) présent au Mali se trouve aujourd'hui à Gao, aux côtés des Forces armées maliennes, des forces françaises et africaines", a-t-il souligné.

"Nous prions Allah qu'ils nous reviennent après avoir accompli leur mission dans les meilleures conditions", a-t-il ajouté, parlant des soldats sénégalais partis aider le Mali à se libérer des groupes armés islamistes.

Commentant le déroulement de la cérémonie, le président Sall s'est réjoui d'un "défilé impeccable", qui s'est passé "dans la sobriété certes, mais dans la solennité et la pure tradition militaire".

Selon la Direction de l'information et des relations publiques des armées (DIRPA), 1.249 éléments des corps militaires et paramilitaires ont participé au défilé militaire et paramilitaire à pied, devant le président Macky Sall, sur la Place de l'indépendance.

Les anciens combattants et victimes de guerre ont pris part au défilé.

Le 52ème anniversaire de l’indépendance a pour thème : "Contribution des forces de défense et de sécurité dans la redynamisation de l’esprit civique".

APS




Hebergeur d'image