leral.net | S'informer en temps réel

Macky à Abdoulaye Makhtar Diop et Pape Ibrahima Diagne : "Vous êtes de la même communauté, il est temps de vous réconcilier"


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Juillet 2016 à 11:14 | | 7 commentaire(s)|

Le Président Macky Sall a reçu, hier, en audience les dignitaires de la collectivités léboue. Une occasion que le chef de l'Etat a saisi pour évoquer la délicate question du titre de "Serigne Dakar" qui divise cette communauté. Le Président Sall a, en effet, invité les "protagonistes", Abdoulaye Makhtar Diop et Papa Ibrahima Diagne, à la réconciliation pour que la collectivité retrouve son unité. "Je demande à mon ami et grand frère Abdoulaye Makhtar Diop, Grand Serigne de Dakar, et à son jeune frère Papa Ibrahima Diagne, Grand Serigne de Dakar, de s’asseoir autour d'une table, avec l'encadrement des dignitaires lébous, pour trouver l'unité. Je demande aux Imams du département de Dakar à œuvrer dans ce sens. Vous ne le faites pas pour vous, mais pour l'ensemble des Sénégalais. Vous êtes de la même communauté, donc, il est aujourd’hui temps de se réconcilier. Vous devez discuter entre frères et parents. L'Etat de son côté fera le nécessaire pour que vous retrouviez cette unité au sein de la communauté. Parce que, vous êtes la capitale du Sénégal. On ne peut pas parler de développement sans unité. C'est dans ce cadre que l'Etat décide d'octroyer à chaque "Penc" un montant de 25 millions de FCfa pour la rénovation des différentes mosquées", a dit Macky Sall.

Mais, renseigne L'Obs, son appel à l'unité risque de connaitre un sérieux blocage. Car, aucun des deux protagonistes ne veut lâcher le titre de Grand Serigne. Interrogé par le journal, Abdoulaye Makhtar Diop n'a pas souhaité se prononcer sur la question soutenant n'avoir pas été présent à l'audience que le Président Sall a accordé aux dignitaires lébous. Toutefois, son représentant Lamine Ndiaye Massogui, contacté, indique à son tour que leur "camp est favorable à la proposition du chef de l'Etat de voir les deux parties autour d'une même table. Mais le blocage se situe sur le titre de "Grand Serigne".

L'autre Grand Serigne de Dakar, Papa Ibrahima Ndiaye, n'a pas non plus souhaité réagir à l'appel du chef de l'Etat. "Nous attendons d'avoir de plus amples informations sur cet appel", a dit son porte parole Issakha Diagne cité par nos confrères.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image