leral.net | S'informer en temps réel

Macky décime la direction de l'Apr

La claque ramassée par des responsables de l'Alliance pour la République (Apr) lors des élections locales a fortement secoué la maison marron-beige. D'autant qu'elle a entraîné la purge des dirigeants des différentes structures apéristes. En effet, outre la présidente du Mouvement national des femmes (qui va bientôt trinquer) et le coordonnateur des cadres et son adjoint, le directeur des structures ainsi que le chargé des élections sont passés à la trappe. Idem pour le porte-parole et le coordonnateur national qui, lui, était en rupture de ban depuis plus d'un an.


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Juillet 2014 à 08:44 | | 0 commentaire(s)|

Macky décime la direction de l'Apr
Selon le quotidien L'As, en se débarrassant des ministres Thierno Alassane Sall, Mor Ngom, Benoît Sambou, Seydou Guèye (ci-devant secrétaire général du gouvernement) et bientôt Mbaye Ndiaye et Marième Badiane, suite à leur défaite dans leurs localités à l'issue des élections locales du 29 juin dernier, Macky Sall a créé les propres conditions de la fragilisation de son parti, l'Alliance pour la République (Apr). Car, toutes ces personnalités, qui font l'objet d'une vaste purge dans la gestion des affaires de l'Etat, ont en commun d'être à la tête des principales instances de la formation beige-marron.






Hebergeur d'image