leral.net | S'informer en temps réel

Macky et le jeu: "Qui perd qui gagne"

Nous autres sénégalais avons en commun d’être chauvins. Et ce, depuis la nuit des temps. Médoune KHOULE et Diéry SADIO, qui sont les ancêtres du Lamb, nous ont inculqué cela.


Rédigé par leral.net le Samedi 24 Mars 2012 à 14:39 | | 3 commentaire(s)|

Macky et le jeu: "Qui perd qui gagne"
Et nous reportons cela à toutes les activités de la vie. A la religion et, même, dans les relations supposées confraternelles entre les confréries. L’élection n’est pas en reste, loin s’en faut. En d’autres termes, plus chauvin que le sénégalais tu meurs. Si ailleurs l’on vit d’amour et d’eau fraîche, ici on vit de chauvinisme et d’eau fraîche.
Macky SALL est un ingénieur de formation, alors que WADE est ingénieux par définition.
Qui dit ingénieur pense immédiatement au moteur à quatre temps.
Aujourd’hui nous en sommes au troisième temps ; celui de l’explosion des passions.
Toutefois le plan de Macky suit l’ingénierie et la réflexion froide. Ceci permet d’accéder à sa logique imparable.
Macky est persuadé que WADE, qui est son maître à penser, n’est point un tricheur ; sans quoi il n’irait pas se faire battre. Ce, et d’autant plus qu’il était son Directeur de campagne en 2007 (dernière Présidentielle).
Partant de cette certitude il en a simplement conclu que l’après WADE commence sous celui-ci.
Que WADE se plait à dire à qui veut l’entendre qu’il y a deux manières de faire partir quelqu’un : l’une est de le pousser, l’autre est simplement de le laisser passer. Et c’est là qu’il a compris le dégoût du peuple sénégalais vis-à-vis de tous les vétérans de l’opportunisme. Sous SENGHOR, Abdou DIOUF ; si ce n’est pas sous le communisme. Mais que si WADE rassure n’eût été son âge, quelqu’un gagnerait à incarner un néo WADE à la jeunesse débordante.
Partant d’une règle de notre lutte traditionnelle « Oh, toi enfant de champion, entraines toi à la lutte » (domi mbeur, dianguil beuré, dées na la gnam).
En s’interposant entre son mentor et les eternels perdants pour les battre tous aux poings, et de pouvoir se targuer de la célèbre expression de Louis XIV « à moi seul, j’en vaux plusieurs ».
La chose réalisée ici par notre « Abédi PELE » ne saurait déplaire, loin s’en faut, à notre « PELE de la politique » lui-même. Mais c’est, surtout, en les embrigadant, sans en avoir l’air, que la synchronisation du moteur de l’ingénieur Macky, admet un bruit qui alerte d’une bonne synchronisation.
Demain WADE partira, Macky deviendra alors l’étage le plus haut d’un immeuble dont l’étage le plus haut a disparu. Donc par défaut.
Il sait que le report de voix lui rapportera difficilement plus de 10 points. Alors que l’effet d’entrainement provenant des meetings et autres effets de la machine de propagande ne peuvent, raisonnablement, lui apporter plus de 7 points supplémentaires.
Le reste relève de la simple arithmétique : 26 + 10 + 7 = 43.
D’ailleurs, seule une pareille perspective peut justifier la légèreté avec laquelle il accepte toutes les demandes et revendications. En les mettant purement et simplement dans sa besace. Sachant qu’il ne sera pas affronté au défi d’avoir à les réaliser.
Il est donc parti pour perdre, tout en sachant qu’en la matière c’est « qui perd gagne ». Et surtout gagne pour l’avenir.
D’ailleurs les partisans d’Alioune TINE n’ont pas perdu leur temps pour déclarer que WADE accepterait le résultat des urnes. Ce qui est plus qu’une légitimation d’une candidature réputée prohibée très récemment.
Mais tout cela n’a pu se faire sans la grande capacité, l’intelligence, mais aussi l’ingéniosité avec laquelle A. WADE a permis de retourner une situation en commençant par la dépassionner et à donner du crédit à ses faits et gestes. Obligeant les occidentaux, hier au premier rang de ses détracteurs, à rentrer dans un silence on ne peut plus assourdissant. Mais un silence admiratif aussi surprenant. Pour la simple raison que ce coup de maître ils n’ont pas l’habitude de le voir faire par un nègre.
Alors il y a comme une exclamation dont les auteurs se disent qu’il s’agit bien d’un nègre. Mais certainement pas d’un nègre de service.

Ahmed Khalifa NIASSE
Président du Présidium du Front des Alliances Patriotiques



1.Posté par kk le 24/03/2012 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Message à Cheikh Yerim Seck ou CYS

On attend toujours l'interview de Macky Sall sur Africa 7 comme tu l'avais fait avec Wade pour respecter l'équité entre les différents candidats!

voici ce que disait Moussa Dadis camara sur toi : " Cheik Yérim Seck a porté atteinte à la dignité du guinéen. Nous n'allons pas perdre notre temps à répondre à cet énergumène qui fait de journaliste alimentaire. On ne va pas perdre notre temps pour répondre à un individu qui fait du porte à porte chez certains chefs d'Etats africains pour quémander de l'argent en vue, dit-il, de soigner leur image. On ne peut pas perdre notre temps à répondre cet énergumène qui raconte des ragots dans son journal. C'est un journaleux. Cheik Yérim Seck est un journaliste alimentaire dont le seul objectif, c'est de gagner de l'argent de manière malhonnête. On minimise les basses oeuvres de cet énergumène"

2.Posté par joob gey le 24/03/2012 19:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QU'EST CE QU'IL A VOULU DIRE CE A. KH. NIASSE? JE N'Y COMPREND QUE DALLE. ECLAIREZ MOI LES AMIS APRES AVOIR FAIT L'EXEGESE DE CE TEXTE TROP HERMETIQUE POUR MOI.

3.Posté par verite le 24/03/2012 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

africa 7 a passe une excellente édition spéciale de macky hier soir avec les temps forts de sa campagne (1h30). Macky semble r'il ne pouvait pas faire l'émission

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image