leral.net | S'informer en temps réel

Maçon d’un jour ! ( Nettali.net )

Un coup de pelle, deux coups de pelle pour mouler une brique, voilà les actes auxquels notre cher et vigoureux président Macky Sall s’est livrés, lors de sa visite aux victimes des inondations. L’homme y a mis toute sa volonté, toute son énergie, sans parler de son sérieux légendaire qu’il y a ajouté. Enfin, ce n’est plus de son âge, et de sa vigueur, et ça se voyait. Mais M. Sall tenait à apporter sa pierre à l’édifice. Maçon d’un jour, devrait-on nommer le chef de l’Etat qui était dans une action de séduction. Les zappés de cette visite apprécieront.


Rédigé par leral.net le Lundi 19 Août 2013 à 13:04 | | 2 commentaire(s)|

Maçon d’un jour !   ( Nettali.net )
Mais, quel que soit ce qu’on puisse penser de cette action de communication qui est loin d’être subtile, la Rts1 a joué le jeu puisqu’elle a fait ce qu’elle sait faire de mieux : faire le zoom sur ce qui arrange les affaires du gouvernement et le zapping sur des questions que soulève le forum civil à savoir que Macky Sall aurait dû ne pas éviter de fouler le sol des quartiers “chauds” comme Guédiawaye, Pikine, Médina Gounass, Djeddah Thiaroye Kaw, Baghdad, Yeumbeul, etc.

Le président a répondu qu’il ne pouvait se rendre partout et qu’il réservait sa visite pour d’autres occasions. Bien sûr ceux qui peinent à fermer l’oeil, leurs matelas et bagages dans l’eau, attendront pour le réconfort du président de tous les Sénégalais…

La presse, elle a attiré l’attention sur le fait qu’il craignait les brassards rouges qui l’attendaient ! Une raison sans doute qui explique que tout ceci ait été planifié, l’itinéraire tracé et la sécurité sur ses gardes. Une visite qui aurait dû être spontanée, naturelle, normale d’un président qui accourt parce que sa famille est en détresse. Elle devait traduire une volonté d’aller à la rencontre des populations victimes, frustrés, en colère ; cela aurait sans doute eu le mérite de les calmer, baisser leur frustration, soulager leur peine et créer une vraie communion.

A la place, on a eu droit des pancartes à la gloire de notre président : « Arame Ndoye soutient Macky Sall », « Bigué Sall soutient Macky Sall », etc ; des applaudissements nourris, des chants et danses et des poignées de main empreintes d’émotion, du moins selon la Rts qui n’a pas manqué dans une parfaite synchronisation, d’inscrire le mot « émotion », alors qu’une d’une certaine dame recevait les clés de sa nouvelle maison.

Celle-ci apprenait d’ailleurs au passage au Président, que sa mère, elle aussi, se nomme Sall, avec des « merci » à n’en plus finir. Quelle impudeur, quelle théâtralisation ! La mise en scène faite en était à son comble sur le site de recasement des sinistrésde Tivaouane-Peulh, baptisé “CitéTawfeekh-Yaakaar” : maisons peintes aux couleurs de l’Apr (marron et beige), la remise de clefs à des bénéficiaires triés sur le volet et qui se confondaient en remerciements sous l’œil bienveillant du bienfaiteur Macky Sall et de la caméra des grands événements ! Il fallait le faire.

L’on peut ainsi s’interroger sur le fait que la Rts se soit gardé de nous montrer ce que tout le monde sait, dans ce « spécial du dimanche », c’est-à-dire qu’il y a des zones inondées, même si le président ne s’est pas rendu partout.

Au contraire, ce ne sont que des canalisations en construction qui ont été montrées aux téléspectateurs. Le hic, est qu’en dehors des logements réceptionnés ( des 2 chambres + salon pour familles nucléaires aux sols faits avec des « carreaux grès céram »), avec Macky posant des questions sur les matériaux, presque aucune canalisation n’est achevée, à tel point que l’on est en droit de s’interroger sur le fait qu’on n’ait pas profité de toute cette saison sèche pour les terminer ; surtout après avoir reçu cette douche froide de pluies de l’année dernière. Le code des marchés publics est peut-être passé par là.

Le spectacle qui s’est déroulé sous nous yeux, nous amène à nous poser des questions sur la mémoire des politiques. La visite du chef de l’état dans les zones inondées de Pikine ressemblait fort de ce fait à une belle mise en scène. Car comment des populations au bord de l’angoisse et en plein mal-être, peuvent-elles recevoir le premier d’entre nous en chantant et en dansant, comme si rien de grave dans leurs vies ne s’était produit ?

Valait-il de faire cette ridicule mise en scène de président populaire malgré les ondées assassines, pour dire aux sénégalais que le gouvernement était au boulot ? Assurément non, et la grossièreté de la manifestation organisée, nous en révéla l’incongruité et la maladresse.

Macky Sall, est-il déjà l’otage des personnes qui lui organisent ses foules et lui font croire que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, lui faisant oublier que c’est cela même qui avait perdu son prédécesseur ? Un fait qui rappelle à quelques égards un animal, le coq qui est le seul qui arrive à chanter avec les ergots dans la boue et dans ses excréments.

Comment ne pas évoquer à posteriori la bagarre du CIO lorsqu’on voit que nos athlètes sont allés connaître à Moscou une bérézina sans équivalent dans notre histoire sportive ? D’abord il y a à Moscou plus de journalistes que d’athlètes sans compter nos délégations de fédérations aussi pléthoriques qu’inutiles. Le Cnoss tant vanté par des journalistes si contents d’être du voyage sponsorisé souvent par son patron, joue-t-il son rôle dans la préparation de nos athlètes qui sont dénués de tous moyens, comme le pleure notre championne d’Afrique de Marteau, Amy Sène qui n’a pu se payer avec ses propres deniers que dix séances d’entraînement. On demande des médailles. Mais sait-on qu’une médaille a un coût ? Il ne suffit pas de vouloir, il faut payer pour cela. Et mettre nos athlètes dans des conditions idoines pour le conquérir.

Nettali



1.Posté par maçon (Alès) le 21/08/2013 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Notre président sera peut-être un jour "le maçon de notre pays."

2.Posté par racine le 30/08/2013 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MACON D'UN JOUR ET FRANC MACON TOUJOUR


MAL AKI SALE

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image