leral.net | S'informer en temps réel

Madagascar-Sénégal : Etat de la pelouse, blessés, couloir gauche… : Les Lions face à plusieurs inconnues

Le Sénégal joue, aujourd’hui, à 11h 30 Gmt, contre le Madagascar en match aller comptant pour les éliminatoires du Mondial « Russie 2018 ». Une rencontre assez particulière pour le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé, qui va devoir faire face à plusieurs incertitudes ou inconnues, renseigne Le Quotidien.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Novembre 2015 à 10:30 | | 0 commentaire(s)|

Face aux Barea, les Lions du Sénégal partent favoris en match aller des éliminatoires du Mondial 2018. Un avantage sur le papier qui pourrait être plombé par les incertitudes qui enveloppent ce match ô combien important pour la suite des éliminatoires de « Russie 2018 ».

D’abord Aliou Cissé va devoir gérer certaines absences liées à des blessures. Et dans la même foulée, le sélectionneur des Lions va prier des deux mains pour son couloir gauche où Saliou Ciss est le seul latéral apte suite aux forfaits de Pape Ndiaye Souaré et Boukary Dramé. « Aujourd’hui, le poste de latéral gauche m’empêche de dormir. Honnêtement. Avec les forfaits de Pape Ndaye Souaré et Boukary Dramé, je prie pour que rien n’arrive à Saliou Ciss, car je n’ai pas de rechange sur ce côté gauche. Mais je pense que Saliou est assez costaud. Avoir seulement Saliou Ciss sur ce côté gauche ne rassure pas », a-t-il confié.

L’autre inquiétude, c’est l’état de la pelouse du stade Mahamasina. Un « champ de patates » pour reprendre nos confrères de L’Observateur qui notent les difficultés que pourraient rencontrer les Lions pour faire circuler la balle sur un gazon, « avec beaucoup d’herbes et mal taillé ». Mais, comme on le dit souvent, il faudra s’adapter et montrer sa supériorité à cette modeste équipe malgache qui ne s’avoue pas vaincue et qui compte jouer sans complexe. Et d’ailleurs, c’est cette envie de bien faire qui se traduit dans les propos du sélectionneur des Barea, Frank Rajaonarisamba. Et ce dernier d’annoncer la couleur en déclarant miser sur l’attaque à outrance face aux Lions du Sénégal. « Nous alignerons quatre joueurs à vocation offensive », dit-il.

Comme quoi, c’est le match de toutes les incertitudes, surtout pour les Lions qui auront plusieurs obstacles à négocier. Un exercice qui ne devrait cependant pas poser problème pour la bande à Lamine Sané plus expérimentée et ayant beaucoup plus de métier.






Hebergeur d'image