leral.net | S'informer en temps réel

Madiop Diop : "La coalition du Ps avec Benno bokk yakaar, n'existe qu'au sommet, mais pas à la base"

En conférence de presse, hier, la 10e Coordination du Parti socialiste de Grand-Yoff a fait son bilan du référendum de dimanche dernier. Selon les camarades de Khalifa Sall, c'est un groupuscule qui s'est réuni pour décider de battre campagne avec le Front du Oui, mais pas le Comité central du Ps. Faisant le bilan du scrutin, ils estiment qu'avec le fort taux d'abstention et les irrégularités notées, surtout dans leur commune, on ne peut parler de victoire du Oui. A Mimi Touré, qui dit avoir pris sa revanche sur le maire de Dakar, ces socialistes la conseillent de prendre son mal en patience.


Rédigé par leral.net le Vendredi 25 Mars 2016 à 12:41 | | 9 commentaire(s)|

Madiop Diop : "La coalition du Ps avec Benno bokk yakaar, n'existe qu'au sommet, mais pas à la base"
Déclaré chasse gardée du maire de Dakar, l'électorat de la commune de Grand-Yoff a fait faux bon à Khalifa Sall. Une défaite que le maire de cette localité impute au manque de consensus au sein du Ps, mais aussi à des anomalies sur le fichier électoral. "C'est un groupuscule qui s'est réuni pour décider à la place du Comité national. L'instance qui doit prendre de décision au Ps, c'est pas le Secrétaire général, mais le Comité national", estime le maire socialiste qui ajoute : "Le problème du Ps, c'est que sa coalition avec Benno bokk yakaar n'existe qu'au sommet et pas à la base".

Pour Madiop Diop et ses camarades, cette consultation citoyenne, qui devait être un grand moment d’expression de la démocratie, a été vidée de son sens par le régime du Président Macky Sall qui, de bout en bout, a faussé les règles du jeu électoral. "Le référendum a été rejeté par les Sénégalais au vu du faible taux de participation, avec 38% des inscrits qui se sont rendus aux urnes. Macky Sall n'a pas gagné, c'est ceux qui se sont abstenus et ceux qui ont voté Non qui ont gagné cet élection",explique-t-il.

L’adhésion à la réforme a aussi été analysée par M. Diop qui soutient que 62% ont décidé de répondre favorablement à la réforme. Ce qui représente, selon lui, le taux le plus bas de toute l’histoire de notre pays, le confortant dans sa logique qui veut que la réforme revête un caractère illégitime.

Répondant à Mimi Touré qui soutient avoir pris sa revanche sur la maire de Dakar, la présidente des femmes socialistes de Grand-Yoff estime qu'elle doit avoir honte de crier victoire vu le petit écart du score. "A Mimi Touré qui cherche à se refaire une virginité politique en s’attaquant à Khalifa Sall, nous conseillons de prendre son mal en patience. Plutôt que de se cacher derrière le piètre résultat du Oui qui ne représente que 8% de la population totale du Sénégal, elle a intérêt à se payer d’abord une place dans son propre camp où elle peine à s’affirmer », martèle-t-elle.

Saly Sagne
(Stagiaire)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image