leral.net | S'informer en temps réel

Maël Thiam (APR) : "Moubarack Lô et Abdoul Mbaye ont fini de s'exiler dans les ténèbres de la jalousie"

L'administrateur de l'Alliance pour la République (Apr), Maël Thiam, n'aime pas les critiques à l'endroit du chef de l'Etat, Macky Sall, surtout venant des anciens collaborateurs de ce dernier. Dans les colonnes de L'Obs, il n'a pas porté de gants pour apporter la réplique à Moubarack Lô et Abdoul Mbaye. Extrait :


Rédigé par leral.net le Vendredi 31 Octobre 2014 à 09:37 | | 13 commentaire(s)|

Maël Thiam (APR) : "Moubarack Lô et Abdoul Mbaye ont fini de s'exiler dans les ténèbres de la jalousie"
La réplique à Moubarack Lô...
"Nous n'avons l'habitude de répondre à des élucubrations d'un homme qui a fini de s'exiler dans les ténèbres de la jalousie. Le personnage que vous citez (Moubarack Lô) était un collaborateur du Président, à qui le chef de l'Etat avait gentiment confié le Plan Sénégal émergent (Pse), lui-même qui a décrié ce programme-là et qui a été tout simplement démenti par la communauté des bailleurs de fonds. Donc, par respect à tous ces experts qui travaillent au nom de la communauté des bailleurs de fonds qui ont plébiscité le Plan Sénégal émergent, alors on a fini de montrer qu'au Sénégal, certains hommes parlent par jalousie et non par souci de pertinence scientifique".

La sortie d'Abdoul Mbaye
"J'ai vraiment regretté cette sortie malheureuse de l'ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye, quand je l'ai entendu dire cela. Parce que je m'étais dit voilà quelqu'un, qui après une année de compagnonnage avec le président de la République n'a jamais compris la vision de ce dernier en matière d'énergie. Jamais le chef de l'Etat n'a pensé se baser sur le pétrole pour baisser le coût de l'électricité. Il a toujours parlé de mix énergétique et en ce moment-là, il n'était pas sûr qu'on avait du pétrole au large des côtes sénégalaises. C'est vraiment distraire l'opinion de vouloir les faire penser que le Président se fonde sur le pétrole pour faire baisser le cout de l'électricité. Et, avant cela, nous avons déjà mis en œuvre des chantiers de construction de centrales électriques. C'est malheureux de constater qu'un Premier ministre qui a accompagné le président de la République pendant un an n'a jamais su quelle était la vision de ce dernier en matière d'énergie... Qu'il sache que c'est depuis qu'il a quitté que le Président a pu mettre en œuvre d'importants programmes à savoir le pôle urbain de Diamniadio. Et, c'est à son absence que beaucoup de financements ont été obtenus".






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image