leral.net | S'informer en temps réel

Magal Annuel dédié à Serigne Abdoul Khadir Mbacké : le Grand Imam de Touba -Qui était Serigne Abdou Khadir Mbacké ?

Né en 1914 à Ndame (Communauté Rurale de Touba). Fils de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké et de Sokhna Aminata Bousso (fille de Serigne Mboussobé). Il était l’imam de la Grande Mosquée de Touba 22 ans durant (de 1968 à 1990 date de son rappel à Dieu). Il succéda à ce titre, à Serigne Fallilou Mbacké deuxième Khalife de Serigne Touba. Cette fonction d’Imam, il l’a accompli avec beaucoup de dévotion durant son magistère et il n’a manqué à son exercice que pendant la période de son pèlerinage à la Mecque.


Rédigé par leral.net le Mercredi 8 Décembre 2010 à 12:14 | | 6 commentaire(s)|

Magal Annuel dédié à Serigne Abdoul Khadir Mbacké : le Grand Imam de Touba -Qui était Serigne Abdou Khadir Mbacké ?
Cheikh Abdoul Khadir Mbacké a débuté ses humanités religieuses avec son vénéré père Cheikhoul Khadim (à l’instar de tous les fils et filles de Serigne Touba). Par la suite, son père le confia à Serigne Ndame Abdourakhmane LO à Guédé Bousso et c’est avec Serigne Mbacké Bousso qu’il accéda aux sciences religieuses fondées sur le Coran et la Souna, toujours à Guédé. Après cette phase d’éducation, et de formation munitieusement suivie, par Cheikh Abdoul Khadir Mbacké, auprès de son père et de grands maîtres formés à l’école de Serigne Touba, il retourna à Touba où il fonda sa famille et où il a résidé sa vie durant. A Touba, il commence par enseigner le Coran et à éduquer les talibés à la connaissance et à la pratique de l’Islam, conformément aux prescriptions du Coran et aux indications du Prophète Mohamed (PSL) et de Cheikhoul Khadim.

Cheikh Abdoul Khadir Mbacké fut un homme généreux, courtois et très attentif aux préoccupations des talibés et de tous les musulmans d’une manière générale. Il était un homme à l’esprit ouvert sur le monde, sur les autres cultures et civilisations, mais un homme foncièrement imprégné et attaché à l’orthodoxie islamique. C’était un fervent adepte de la "Charia", qui ne s’est jamais détaché de la conduite prescrite par le Coran et la Souna.

Ses préoccupations quotidiennes intégraient toujours la prise en charge exemplaire, des besoins religieux, mais aussi socio-économiques et culturelles des personnes qui le sollicitaient ou qui en avaient tout simplement besoin et sans le solliciter. Toute sa vie durant, il a prêché pour l’unité des cœurs et des esprits autour des valeurs de l’Islam et a toujours invité les musulmans à n’adorer que Dieu, son Prophète, Serigne Touba et tous les hommes de Dieu.

Son influence sur les talibés était grande, parce que son charisme était extraordinaire. C’était un personnage très attirant et attachant par le charme de son physique et de ses propos .Il affichait toujours à travers sa pensée et son action, une forte assurance et une foi inébranlable en Dieu. Cette assurance et cette foi exclusive à « ALLAH » rassuraient visiblement les hommes qui le fréquentaient et mêmes ceux qui ne le connaissaient qu’à travers son oeuvre. C’est sur la base de ces valeurs cardinales, qu ‘il communiquait toujours avec les talibés et avec ses pairs.

Cheikh Abdoul Khadir Mbacké était également un homme travailleur, qui voulait d’abord vivre des fruits de ses efforts. C’est ainsi qu’il exploitait des champs autour du village de Boustane à plus de 50 kms de Touba, village qu’il a crée. Il en est de même du village de Bagdad à environ 5 kms de Touba où il avait ouvert de grandes écoles coraniques et où il se retirait très souvent pour ces méditations divines. C’est d’ailleurs à Bagdad, qu’il affirma avoir été exceptionnellement privilégié par le Prophète Mohamed (PSL), qui lui a rendu visite, avec tous les honneurs et attributs, d’un homme ayant reçu la grâce et la pleine reconnaissance du Seigneur Allah.

Par l’agriculture donc, et par l’éducation des talibés au culte du travail bien fait, Serigne Abdoul Khadir Mbacké, a également beaucoup contribué au développement économique, social et culturel de son pays. Cheikh Abdoul Khadir Mbacké a été le 4ème Khalife de Serigne Touba, après successivement Serigne Modou Moustapha Mbacké, Serigne Fallilou Mbacké et Serigne Abdou Lahat Mbacké. Sa vie en tant que Khalife Général des Mourides n’a pas été longue, environ une année, mais pleine d’enseignements et d’une grande consécration de son œuvre, pour les talibés Mourides et pour tous les musulmans d’une manière générale.

C’est en 1990 à Touba, que Serigne Abdoul Khadir Mbacké quittait ce bas monde, après avoir laissé derrière lui une immense œuvre, qui confirme tout l’espoir que son vénéré père portait en lui, à l’annonce de sa venue au monde.

Après sa disparition en 1990, son successeur feu Serigne Saliou Mbacké Ibn Khadim Rassoul (Que Dieu l’accueille à son Paradis), donna l’ordre (le Ndiguel) à feu Serigne Modou Mbacké 1ère Khalife de Serigne Abdoul Khadir Mbacké, de désormais prier et de se souvenir annuellement de Serigne Abdoul Khadir Mbacké, à l’occasion de la célébration de l’anniversaire de sa naissance.

Aujourd’hui, Serigne Bassirou Mbacké fils cadet de Serigne Abdou Khadir Mbacké, à l’instar de toute la famille et sous l’égide de Serigne Cheikh Ahmadou Mbacké actuel khalife de Serigne Abdoul Khadir Mbacké, perpétue ce « Ndiguel » en célébrant l’anniversaire de la naissance de son vénéré père, le Jeudi 09 Décembre 2010 à son domicile à Touba "Diaka" Serigne Abdoul Khadir Mbacké. A cette occasion, Serigne Bassirou Mbacké, invite tous les musulmans à partager avec lui, ce grand jour de souvenirs et de prières, dédié à un homme qui a consacré toute sa vie à œuvrer pour les musulmans et à adorer Dieu et son Prophète Mohamed (PSL).

Témoignage d’un Talibé :Mor Seck Touba Sourah – email : morseck99@yahoo.fr
Source Lepeuple-sn.com



1.Posté par cissé le 08/12/2010 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Serigne Mor pour ce poignant témoignage qui rend fidélement compte de la vie et l'oeuvre de Serigne Abdoul Khadir.Que le Seigneur l'acceuille en son Paradis .

2.Posté par Merci cher frere de nous avoir donne ces informations sur n le 09/12/2010 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci d'avoir pense ecrire quelque chose sur cet homme de Dieu qui merite d'etre connu par tous les musulmans du monde pour sa courtoisie, sa disponibilite, son sens de l'humain,son humilite,sa droiture,bref tout ce qui caracterise leur pere Hadim Rassoul et touts ses enfants.MERCI,que Dieu te protege ci Barki Serigne TOUBA.

3.Posté par Seck le 12/12/2010 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un des grands guides religieux qu'est connu le Sénégal.Merci pour ce témiognage

4.Posté par marieme le 12/12/2010 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qu'il repose en paix

5.Posté par Awo Bourou Keureum le 13/12/2010 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Serigne Mor pour cette merveilleuse contribution sur cet illustre homme de Dieu.
Toutes mes salutations à ma chère Mame Awa Mbacké et à toute la famille.

6.Posté par OUMAR le 22/12/2010 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci de cette mervelleuse temoignage de serigne Abdou khadre Mbacke yalna yalla yoke lerame to tasnou thi barkeme kou bakhe kou tede kou sele yalna yalla feyal nouko amiiiiiiiiiiiii Diaradieuf

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image