leral.net | S'informer en temps réel

Maguette Ngom de Macky2012 aux détracteurs de Macky Sall : "Soyez comme Tanor qui sait tout et fait moins de bruit"

Le Pr Malick Ndiaye, auteur de "Sénégal : où va la République", Moubarack Lô, ancien directeur de Cabinet adjoint du président de la République, les rappeurs "au pessimisme exagéré" sont tous passés à la loupe par Maguette Ngom de Macky2012. Ces détracteurs de Macky Sall ont subi les foudres de l'homme qui leur conseille de prendre exemple sur Ousmane Tanor Dieng qui sait tout et fait moins de bruit.


Rédigé par leral.net le Mardi 12 Août 2014 à 10:11 | | 5 commentaire(s)|

Maguette Ngom de Macky2012 aux détracteurs de Macky Sall : "Soyez comme Tanor qui sait tout et fait moins de bruit"
"Le Sénégal est malheureusement un pays très politisé. Cette politique politicienne a gagné en même temps et de façon dangereuse des gens se réclamant de la Société civile, car certains d'entre eux viennent de se révéler au grand jour être de tristes mercenaires prêts à tout ou simplement descendre au plus bas niveau pour leurs propres intérêts", a-t-il fustigé. Très en verve, Maguette Ngom poursuit pour tirer sur le Pr Malick Ndiaye : "Le comportement de notre ami Malick Ndiaye n'honore ni son mouvement Acr, ni la coalition Macky2012 qui, d'ailleurs, prendra ses responsabilités, ni le fils de Bouna Ndiaye dont il se réclame. La passion et l'obsession avec lesquelles il aborde des secrets d'Etat à travers les médias démontrent qu'il est indigne de confiance".

Maguette Ngom, visiblement très remonté contre les multiples sorties attaquant le régime, enchaîne : "C'est valable pour Moubarack Lô dont la psychanalyse de ses interventions prouve qu'il n'est pas à la hauteur de sa fracassantes démission et que son nihilisme frise la psychopathie". Il considère d'ailleurs que le procès Karim Wade est une aubaine pour les individus avides d'espèces sonnantes et trébuchantes car, au moment de son déroulement, des livres suivis de déballages se font jour pour tenter de déstabiliser le président de la République et son gouvernement". Aussi, M. Ngom fait-il remarquer dans les colonnes de Libération que "cette riche opposition utilisera tous les moyens dont elle dispose pour divertir, saboter et discréditer l'exercice judiciaire, allant même jusqu'à s'attacher les services d'ex-ministres de la République et des rappeurs au pessimisme exagéré".






Hebergeur d'image