leral.net | S'informer en temps réel

Maguette Thiam du Pit soutient Dansokho : « Ce que notre camarade a dit, c’est le Président lui-même qui l’a dit en premier »

Le secrétaire général du Parti de l’indépendance et du travail (Pit) est monté au créneau pour apporter son soutien au ministre d’Etat Amath Dansokho. A l’en croire, ce dernier n’a fait que dire la vérité et qu’il n’y a pas péril en la demeure vu que même le Président Macky Sall a eu à faire les mêmes critiques.


Rédigé par leral.net le Mardi 9 Juin 2015 à 11:12 | | 6 commentaire(s)|

Maguette Thiam du Pit soutient Dansokho : « Ce que notre camarade a dit, c’est le Président lui-même qui l’a dit en premier »
Le secrétaire général du Parti pour l’indépendance et du travail (Pit), Maguette Thiam, a apporté son soutien au Président d’honneur de leur formation politique. Joint au téléphone par nos confrères de Grand Place, ce dernier indique : « Notre camarade, Amath Dansokho, a été attaqué par beaucoup de personnes du gouvernement parce qu’il a exprimé son point de vue. Il a seulement parlé de l’action politique du gouvernement et des personnes comme Abdou Mbow et Me Oumar Youm l’ont attaqué. Pourtant le président de la République, Macky Sall, en personne, a fait la même chose, lors du dernier conseil présidentiel, en déclarant les mêmes propos que notre camarade. Le Président a sévèrement critiqué en soutenant que ce qui s’est passé avec l’électricité et l’eau est inacceptable ». Très surpris par la réaction des apéristes, Maguette Thiam ajoute : « Maintenant, ils veulent attaquer chaque personne qui donne son point de vue sur des affaires concernant l’amélioration de la vie, cela devient une manipulation. Car, on ne peut pas être dans un gouvernement et ne pas accepter des critiques ». M. Thiam de poursuivre : « La question liée à l’énergie, c’est une affaire sérieuse. Il est nécessaire qu’on attire l’attention, et ce que nous attendons du gouvernement, c’est qu’il fasse un effort, parce que les populations qui ont élu le chef de l’Etat ne cherchent pas à comprendre comment il a trouvé le pays. Il est anormal de faire des sorties pour s’attaquer à Dansokho ». Il a aussi dit comprendre la réaction d’Abdou Mbow : « Abdou Mbow, je le comprends, c’est un jeune qui veut devenir grand, et il impose sa fougue. Mais ce que notre camarade a dit, c’est le Président Macky Sall, lui-même, qui l’a dit en premier. Maintenant, nous, nous donnons un avertissement ».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image