Mahammad Boun Abdallah Dionne:"Le dernier recensement fait état de plus de 450 000 PME"


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Mars 2017 à 11:19 | | 0 commentaire(s)|

Mahamad Boun Abdalah Dionne:"Le dernier recensement fait état de plus de 450 000 PME"
Mahamad Boun Abdalah Dionne:"Le dernier recensement fait état de plus de 450 000 PME"
"L'expert comptable dans la cité". Tel a été le thème des assises de l'Ordre national des experts comptables agréés (ONECCA) du Sénégal ouvert, hier, sous la présidence du Premier ministre. Mahammad Boun Abdallah Dionne a expliqué que la globalisation des marchés exige de notre pays qu'il s'adapte aux normes internationales d'évaluation et de gestion. Cela, pour permettre à nos entreprises mais aussi à l'Etat, de pouvoir lever des ressources financières auprès des marchés de capitaux.

"Consciente d'un tel enjeu, cette profession fait partie des premiers à adopter en Afrique, les normes internationales. Ce qui aura permis à l'ONECCA d’être considéré comme "full member" de la Fédération Internationale des Experts Comptables. L'enjeu de a gestion de la cité est, pour le gouvernement, la gestion rigoureuse et transparente des ressources de l'Etat", a souligné le chef du gouvernement.

Aussi, le Premier ministre a informé sue l'Etat a commencé un exercice appelé "rebeging" du PIB (Produit Intérieur Brut), pour qu'on puisse notamment le recalculer. "Déjà, c'est près de 30% en plus qu'en volume que nous avons corrigés. Mais je suis sûre qu'on peut aller plus loin car aujourd'hui, le dernier recensement qui est en cours fait état de plus de 450 000 petites et moyennes entreprises (Pme) dans notre pays", a indiqué le chef du gouvernement.

Toujours est-il que ces PME passent à travers ce système. Car, a dit le Premier ministre, "personne ne connaît réellement la valeur ajoutée des coiffeuses de notre pays qui sont nombreuses. Il y a aussi la valeur ajoutée produite par les bouchers du Sénégal. Donc, il nous faut aller très loin et nous comptons sur la profession de comptable. Ensuite, il nous faudra faciliter l'accès au crédit des PME et Très Petites Entreprises (TPE). Et enfin, améliorer la viabilité de ces Pme non enregistrées pour renforcer,l'emploi car si tout le monde a du revenu, le développement devient inclusif".

Pour sa part, Marie Ba, présidente de l'Ordre National des Experts Comptables et Comptables agréés du Sénégal, a confié que l'expert-comptable, c'est quelqu'un qui calcule la fiscalité, les impôts et qui fait payer les impôts. "Cela fait longtemps que la profession a évolué notamment vers des missions de conseils et nous avons voulu à travers ces assises, montrer les différentes facettes de la profession de l'expert-comptable.

Car nous sommes là pour l'entreprise, le secteur public, le secteur privé mais aussi pour l'Etat! Il ne faut pas oublier que la comptabilité nationale s'appuie sur des chiffres qui pour la plupart du temps, ont été soit fabriqués, soit contrôlés, vérifiés, selon des normes très précises par les experts-comptables
", a-t-elle indiqué.

Vox-Populi