leral.net | S'informer en temps réel

Mahmoud Saleh recadre Mamadou Lamine Diallo : « Pas d’excitation inutile. Ne confondons pas disponibilité avec un appel au dialogue et à la concertation »


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Août 2017 à 17:39 | | 0 commentaire(s)|

Mahmoud Saleh réplique à Mamadou Lamine Diallo  qui avait prématurément rejetée « l’appel au dialogue » de Macky Sall. Pour le Ministre, directeur de cabinet politique du président de la République, la coalition Benno Bokk Yakaar a juste exprimé la disponibilité du président et de sa coalition au dialogue et à la concertation. Et ça s’arrête là.
 
« A dire vrai, Macky Sall ne croit pas à la démocratie. C’est un adepte du pouvoir fort (…) c’est-à-dire qu'il ne croit pas au débat démocratique qu’il a publiquement demandé », avait déclaré le leader du mouvement Tekki, député réélu sur la liste de la Coalition gagnante Manko Wattu Sénégal.
 
Répondant à cete sortie de Mamadou Lamine Diallo, le membre de la conférence des leaders de Benno Yakaar entend restaurer l’esprit et la lettre du communiqué de Benno Yakaar, tout estimant que le leader de Tekki est allé vite en besogne.
 
« J’ai vu l’expression d’une opinion ou d’une position de Mamadou Lamine Diallo rejetant un supposé appel au dialogue et à la concertation du Président Macky Sall. Soyons clairs et précis.

Le communiqué de Benno Bokk Yakaar a juste exprimé la disponibilité du président et de sa coalition au dialogue et à la concertation. Manifester sa disponibilité au dialogue et à la concertation et appeler au dialogue, à mon avis, c’est deux choses distinctes et différentes. Qu’il calme son excitation. Ça ne sert à rien s’il veut avoir la chance de maîtriser la situation
 », a précisé Mamoud Saleh à Leral.net
 
Avant d’ajouter : « Trop c’est trop. Il ne faut pas prêter aux gens des intentions qu’ils n’ont pas juste pour essayer de divertir l’opinion. Pour le moment, on apprécie une situation. Il faut que les gens comprennent bien le sens de la sortie de la coalition qui a exprimé encore une fois une disponibilité.

Pour le moment, on en est là. Il ne faut se prononcer sur des choses qui ne sont pas encore à l’ordre du jour. Pas d’excitation inutile, il faut apprendre à se maîtriser. Ne confondons pas la disponibilité avec un appel au dialogue et à la concertation avec un appel au dialogue et à la concertation.

Maîtrisons nos passions et soyons moins excités. Faisons preuve de plus de pondération et moins d’excitation inutile. Il faut gérer avec pondération sa défaite  
».
 
Massène DIOP Leral.net








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image