leral.net | S'informer en temps réel

Maintien de Me Wade comme SG du Pds jusqu'en 2017 : Ababacar Bâ rectifie Mayoro Faye

Le "Pape du Sopi", Abdoulaye Wade n’a jamais dit qu’il restera le secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds) jusqu’en 2017. Cette précision est de l’ancien maire libéral de Khombole, Ababacar Bâ, qui prend le contrepied de son frère de parti Mayoro Faye, non sans préciser que Me Wade a dit qu’il va accompagner le parti jusqu’à la victoire tout en programmant un congrès, le 8 août prochain, pour choisir son remplaçant.


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Avril 2015 à 13:52 | | 1 commentaire(s)|

Maintien de Me Wade comme SG du Pds jusqu'en 2017 : Ababacar Bâ rectifie Mayoro Faye
« Me Abdoulaye Wade va rester secrétaire général du Pds jusqu’à la prochaine Présidentielle. C’est une décision du parti ». Ces propos de Mayoro Faye, membre de la cellule de communication du Parti démocratique sénégalais (Pds) ont été contredits par Ababacar Bâ, ancien maire libéral de Khombole et non moins membre du Comité directeur dudit parti. Interrogé par la rédaction de Sud quotidien, l’ancien député libéral a indiqué « qu’au niveau des instances du parti, notamment le Comité directeur, jamais nous n’avons débattu de cela. Il faut savoir et retenir ce qui est réel ». Jetant des piques à son frère de parti, M. Bä a estimé que « Mayoro n’a pas les qualités pour pouvoir se prononcer au nom du parti ».

Toujours dans la dynamique de rectifier son camarade de parti, M. Bâ a expliqué que « Wade a dit qu’il va nous accompagner jusqu’à la victoire en 2017. Nous accompagner, c’est nous conseiller et nous accompagner financièrement. Et en terme relationnel, nous aider à aller gagner aux élections de 2017 et probablement battre campagne avec nous ». Mieux, l’ancien député libéral a rappelé le contexte dans lequel l’ancien chef de l’Etat avait tenu ces propos. Selon lui, « le frère secrétaire général Abdoulaye Wade, le 31 décembre passé, a fait un message en disant que le 8 août, il organisera un congrès au cours duquel nous allons élire le nouveau secrétaire général ». Suffisant pour battre en brèche l’information selon laquelle Wade a décidé de tenir les rênes du parti jusqu’après la prochaine Présidentielle.

Pour rappel, Mayoro Faye a tenu ses propos dans le quotidien L’Observateur, paru hier. Une sortie qui intervient après la mise sur les fonds baptismaux d’un mouvement dénommé "Front pour l’alternative démocratique authentique (Fada) à Malika". Son coordonnateur, Saliou Diouf, avait soutenu que Modou Diagne Fada est la personne la mieux placée pour gérer les destinées du Pds au congrès du parti prévu en août prochain. En effet, Modou Diagne Fada, tout comme Aida Mbodj, présidente du conseil départemental de Bambey, ont clairement exprimé leur souhait de succéder à Wade.

Sud Quotidien






Hebergeur d'image