leral.net | S'informer en temps réel

Maintien du septennat : La Ligue des masses et le MCSS condamnent et lancent une pétition pour la tenue d'une élection anticipée


Rédigé par leral.net le Lundi 22 Février 2016 à 13:21 | | 13 commentaire(s)|

C'est le temps des alliances en attendant l'affrontement. Au moment où le pouvoir consulte ses alliés au Palais, l'opposition fait les siennes à part. La Ligue des Masses et le Mouvement Culturel pour le Salut du Sénégal ont décidé de mettre en place "La Grande coalition", un cadre d’échange et de concertation pour unir leurs forces pour bouter hors du pouvoir le Président Macky Sall. Dans un communiqué conjoint dont copie nous est parvenue, leurs responsables, Cheikh Sidya Diop et Abdoulaye Mamadou Guissé, condamnent avec fermeté la décision du chef de l'Etat de suivre l’avis des 5 sages. "Le reniement sans v... par la révocation intégrale de tous ses engagements du Président Macky Sall. Face à ce parjure en bonne et due forme, la Ligue des masses et le Mouvement culturel pour le salut du Sénégal interpellent le Conseil constitutionnel à qui ils demandent de constater cette haute trahison afin de démettre de la magistrature suprême du Sénégal, le président de la République, Monsieur Macky Sall. En conséquence, La Ligue des masses et le Mouvement culturel pour le salut du Sénégal exigent la tenue dans les plus brefs délais d’une élection présidentielle anticipée", ont-ils dit dans le communiqué. D’ailleurs, ils entendent lancer, très prochainement, une campagne de dénonciation à travers le pays et à l'étranger. La Ligue des masses et le Mouvement culturel pour le salut du Sénégal regrettent le recul scandaleux de la démocratie et de l’Etat de droit au Sénégal. Les deux partis demandent et exigent la libération immédiate et sans condition de Monsieur Karim Wade et de tous les otages politiques".







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image