leral.net | S'informer en temps réel

Mairie de Dakar : « And dollel Khalifa » accuse l’Etat de bloquer le fonctionnement


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Août 2014 à 05:29 | | 7 commentaire(s)|

Mairie de Dakar : « And dollel Khalifa » accuse l’Etat de bloquer le fonctionnement
Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, des partisans du maire de la ville de Dakar, Khalifa Sall, regroupés au sein du mouvement « And dollel Khalifa », disent dénoncer le blocage des mairies. Soulignant que, depuis quelques temps, la presse évoque la question relative au « dépouillement de la mairie de Dakar, par le régime, de tous ses attributs avec la signature annoncée ou déjà faite du décret 2014-926 relatif au Code général des collectivités locales » et que l’acte 3 de la décentralisation ainsi que le nouveau Code électoral sont taillés sur mesure, les amis de M. Sall, rappellent que « les populations de Dakar ont plébiscité les listes proches du maire Khalifa Ababacar Sall ». Malgré tout, affirment-ils, « le pouvoir n’a pas encore fini avec sa décision de mise à mort du maire de Dakar ». Selon « And dollel Khalifa », aujourd’hui, « les mairies sont bloquées ». A en croire les partisans de M. Sall, « au-delà du fonctionnement, les aides sociales, qui étaient d’un appui certain pour les populations indigentes lors des fêtes, ne sont pas versées pour la Korité et ne le seront certainement pas pour la Tabaski à venir. L’administration des municipalités demeurent actuellement au point mort, tant du point de vue des finances, que de la gestion des affaires courantes ». Ils réclament, pour la survie de la coalition « Benno Book Yakaar », que cessent les « coups fourrés » contre le maire. Par ailleurs, le mouvement « And dollel Khalifa » s’insurge contre ce qu’il appelle « le processus de confiscation des voix des populations » à Podor, Ndindy et Keur Baaka.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image