leral.net | S'informer en temps réel

Mairie de Guédiawaye : Pour barrer la route à une nouvelle forme de dévolution monarchique.

Nous avons une seule question à poser au futur candidat à la mairie de Guédiawaye en l’occurrence Mr Aliou SALL : Si Macky SALL n’était pas élu est-ce que vous auriez eu le courage de prétendre à la mairie de cette localité ? La réponse est assurément non car vous sortez du néant politiquement parlant. Votre n’avez pas de leadership politique, vous n’êtes pas un modèle de pertinence à travers le programme que vous déclinez, vous n’êtes pas une référence professionnelle, enfin vous n’avez rien fait pour mériter d’être élu à Guédiawaye sinon d’être le frère du président et de disposer de moyens.


Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Janvier 2014 à 21:19 | | 0 commentaire(s)|

Mairie de Guédiawaye : Pour barrer la route à une nouvelle forme de dévolution monarchique.
Avec Karim Wade, on a tellement souffert, qu’on avait fini de croire qu’on ne verrait plus un membre d’une famille présidentielle prétendre à une fonction qu’il ne mérite point. Nous soulignons ici, à travers la candidature de Mr SALL, une certaine arrogance créée par l’ivresse du pouvoir, un manque de courage. Car, il part sur l’hypothèse que la politique au Sénégal est alimentaire. Il suffit de distribuer de l’argent, des vivres aux nécessiteux, dans les mosquées ; d’organiser des meetings à coup de millions ; de profiter de la position présidentielle de son frère pour atteindre son objectif. Quel mépris de la conscience du peuple sénégalais par un politique vraiment inconnu avant 2012.
Car, il est difficilement admissible qu’un individu qui n’est pas natif d’une localité, pour ne pas dire habitant, prétend administrer les hommes et les femmes de la meilleure des façons. Vous n’habitez pas Guédiawaye mais vous connaissez les problèmes et vous avez sans doute une potion magique pouvant venir à bout de la pauvreté et du chômage. Alors que votre frère de président revoie ses ambitions à la baisse en matière d’emploi au niveau national, vous promettez du travail aux jeunes de Guédiawaye. Où est ce que vous allez construire les usines ? A podor, à Matam. Non à la place des industries, le journaliste va imaginer une nouvelle taxe qui n’affectera pas les populations. Non le journaliste à un tour de magie pour régler les problèmes de sécurité, d’emploi, de santé, d’assainissement avec un budget 10 fois inférieur à celui de la ville de Dakar.
Pourquoi Aliou SALL n’a pas choisi Dakar ? Parce qu’il ne veut pas vivre le syndrome Karim WADE. Parce qu’il n’est pas à la hauteur de Khalifa SALL en termes d’idées, de programme et de démarche.
Ce qui est gênant dans cette affaire c’est la caution du Président de la République qui se trouve être son frère et le silence de la presse qui ne parle pas de l’implication de la famille présidentielle dans la politique. Souleymane Jules DIOP a passé huit années à s’attaquer à la dévolution monarchique sous WADE. Tout le monde soutenait son combat et l’encourageait. Maintenant, il adopte une posture silencieuse face à cette mascarade même si l’intéressé est son ami. Il sait pertinemment qu’Aliou SALL ne mérite sous aucun prétexte la mairie de Guédiawaye. Il sait qu’il profite injustement de la situation mais il n’ose pas en parler.
Face à cette nouvelle forme de dévolution monarchique, seules les populations de Guédiawaye possèdent la solution. Chers Guédiawayois, n’acceptez pas le mépris, le manque de considération, l’humiliation. Bouffez tout l’argent qu’on vous donne et attendez le jour j pour dégainer la lame de fond. Imitez Dakar qui a remis Karim WADE à sa place. Restez soudées derrière FOU MALADE, un digne fils de Guédiawaye qui s’oppose à la supercherie. Aliou SALL ne dispose pas de programme et n’a aucune solution. Ne sacrifiez pas votre avenir et celui de Guédiawaye en préférant la facilité. Méditez bien le triste parcours de la génération du concret et soyez impitoyables devant les prétentieux et les arrogants.


SILIMA NIEUMBE DIOUF
mohalamdiouf@gmail.com








Hebergeur d'image



Hebergeur d'image