leral.net | S'informer en temps réel

Mairie de Kaolack : Mariama Sarr invitée à retirer sa candidature

L’Association des étudiants ressortissants de Kaolack a invité, mercredi à Dakar, le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Mariama Sarr, à retirer sa candidature pour l’élection du maire de la ville, pour ainsi laisser sa place à Serigne Abdoulaye Mountakha Niass, afin d'éviter un cumul de fonction.


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Juillet 2014 à 01:00 | | 4 commentaire(s)|

Mairie de Kaolack : Mariama Sarr invitée à retirer sa candidature
‘’Notre volonté, c’est de voir le ministre de la Femme Mariama Sarr se retirer de la course, pour laisser Serigne Abdoulaye Mountakha Niass, conseiller spécial, briguer les fonctions de maire de la ville de Kaolack avec l’ensemble de la coalition et des populations’’, a dit Babacar Guèye, le secrétaire général de ladite association.

Tête de liste de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, mouvance présidentielle) aux dernières municipales à Kaolack, Mariama Sarr a fait son retour dans le gouvernement comme ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfance, à la faveur de la nomination, dimanche, de Mahammed Dionne au poste de Premier ministre.

Elle avait occupé les fonctions de ministre de la Femme et de la Famille au sein du premier attelage gouvernemental sous l'ère Macky Sall, avant de le quitter avec le départ de Abdoul Mbaye de la Primature en septembre 2013.

Avec son retour dans le gouvernement, l’Association des étudiants ressortissants de Kaolack l'appelle à renoncer à la mairie.

Selon Babacar Guèye, le secrétaire général de cette association, ‘’le cumul des fonctions doit être banni’’ comme ‘’l’a toujours prôné dans ses discours’’, le président de la République Macky Sall.

D'après lui, ‘’la population de Kaolack souhaite avoir un maire disponible, serviable et au service de ses administrés’’.

‘’Serigne Mountakha Niass est un homme serviable, compétent, disponible qui n’est préoccupé que par le développement de Kaolack et la réussite du président Macky’’, a-t-il souligné.

Sur un autre plan, l’association des étudiants sollicite ‘’l’appui du chef de l’Etat pour la réhabilitation de la route Kaolack-Fatick’’.

Pour Babacar Guèye et ses camarades, ‘’la ville de Kaolack a besoin de grands projets structurants au vu de sa position géographique et de son apport dans l’économie nationale''.

''Les femmes et les jeunes de Kaolack attendent des financements de projets du nouveau gouvernement du Mahammed Dionne’’.
(Avec Aps)






Hebergeur d'image