leral.net | S'informer en temps réel

Mairie de Louga, Cheikh Yérim Seck peut être candidat si et seulement si…

La candidature de Cheikh Yérim Seck pour le fauteuil de maire de Louga suscite beaucoup d’interrogations et de commentaires. Depuis quelques heures, cette déclaration du journaliste de vouloir briguer les suffrages des Lougatois lors des prochaines élections locales divise les spécialistes du droit.


Rédigé par leral.net le Dimanche 23 Février 2014 à 13:59 | | 8 commentaire(s)|

Mairie de Louga, Cheikh Yérim Seck peut être candidat si et seulement si…
En effet, la question qui se pose est celle de savoir si Cheikh Yérim Seck peut se présenter à une élection, après sa condamnation à deux (02) ans ferme pour viol ? Selon un spécialiste joint au téléphone par la rédaction d’IGFM, pour être éligible à une élection, il faut entre autres pièces exigées, fournir un casier judiciaire vierge. Or, si vous êtes condamné à deux (02) ans ou plus d’emprisonnement, cela est obligatoirement mentionné au B1 de ce casier.

Même si la loi ne dit pas clairement que vous êtes condamné, vous ne pouvez pas être candidat, c’est par le biais des pièces à fournir qu’on saura si vous êtes éligible ou non. Si les choses devaient rester en l’état, Cheikh Yérim Seck ne peut pas être candidat.

Par contre, il faut noter que dans cette affaire, le journaliste a fait un recours en cassation. Cela veut dire que la condamnation n’est pas définitive. A cet effet, selon notre interlocuteur, il faut attendre de voir si on casse l’arrêt qui a confirmé sa condamnation, la cour de cassation va renvoyer l’affaire à la cour d’appel pour qu’il soit rejugé devant la cour d’appel autrement composée. A ce changement de situation, la candidature de Cheikh Yérim Seck serait recevable.

iGFM






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image