leral.net | S'informer en temps réel

Mais où s’arrêteront Falcao et l’Atlético Madrid ?

Grâce à son succès sur le Betis Séville hier soir (2-4), l'Atlético Madrid se retrouve deuxième du championnat espagnol. Une performance de choix très remarquée de l'autre côté des Pyrénées.


Rédigé par leral.net le Jeudi 27 Septembre 2012 à 14:50 | | 1 commentaire(s)|

Mais où s’arrêteront Falcao et l’Atlético Madrid ?
Ce jeudi matin, Madrid est bien le dauphin de Barcelone. Mais pas le Real. Vainqueur du Betis Séville au stade Manuel Ruíz de Lopera (2-4, match en retard de la 3e journée), l’Atlético Madrid vient d’enchaîner une quatrième victoire consécutive pour se hisser à la deuxième place de la Liga, à seulement deux points du Barça. Les Colchoneros peuvent-ils venir titiller l’ogre blaugrana ? S’il est encore trop tôt pour l’affirmer, les hommes de Diego Simeone ont au moins le mérite de faire les gros titres de la presse espagnole.

« Deuxièmes ! », s’enflamme d’ailleurs le journal Mundo Atlético. Mais si la performance des Madrilènes est saluée par tous, personne n’oublie le grand artisan de ce succès, l’inévitable Radamel Falcao. « L’Atlético est deuxième et Falcao, Pichichi » (As), « El Tigre chasse le leader » (Marca). Auteur d’un doublé face aux Verdiblancos, le Colombien continue en effet d’enfiler les buts. Un rendement qui en fait l’homme essentiel de son équipe.

Meilleur buteur provisoire de Liga (Pichichi) devant Lionel Messi (7 réalisations en 5 matches), Falcao a inscrit près de la moitié des buts de l’Atlético en championnat (15). Indispensable, le Sud-Américain marche sur l’eau actuellement, il reste sur 12 réalisations lors de ses 7 derniers matches, toutes compétitions confondues. Une arme de choix et vitale pour des Matelassiers qui réalisent un départ canon qui pourrait les mener loin.

Pour l’anecdote, Mundo Deportivo titre en effet : « L’Atlético, comme l’année du doublé ». Un titre pour souligner que la dernière fois que les Madrilènes ont débuté une saison de manière similaire, ils ont fini par réaliser le doublé coupe d’Espagne-Championnat en 1995/1996. Si l’hégémonie du duo Barça-Real risque toutefois d’être un sérieux obstacle aux desseins rojiblancos, une chose est sûre : si Falcao poursuit sur sa lancée, il sera difficile de voir les rumeurs de départ en janvier se concrétiser. Mais tout cela est encore bien loin.



1.Posté par cancola jean charles le 25/11/2012 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

renseignent sur tout le sport espagnol

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image