leral.net | S'informer en temps réel

Maison de la Presse: Le Synpics dénonce la nomination de Bara Ndiaye : "C'est le parti avant la patrie"


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Novembre 2014 à 14:01 | | 2 commentaire(s)|

Maison de la Presse: Le Synpics dénonce la nomination de Bara Ndiaye : "C'est le parti avant la patrie"
La nomination du journaliste Bara Ndiaye, par ailleurs maire et responsable de l'Apr à Mémouane, comme administrateur de la Maison de la presse, n'est pas du goût du Syndicat des professionnels de l'information et de la communication du Sénégal (SYNPICS). Selon le secrétaire général dudit syndicat, Ibrahima Khalilou Ndiaye, le gouvernement est passé outre les critères définis par les professionnels des médias. "La Maison de la presse a été construite par Wade après de nombreuses pressions des professionnels médias. Il y a eu des concertations à Saly pour voir comment la gérer. Et, un conseil d'administration avait été formé. Depuis plus d'une année, les membres ne se sont jamais réunis. Et on se réveille du jour au lendemain pour dire que Bara Ndiaye a été nommé administrateur de la Maison de la presse. On ne nous a pas dit comment il a été nommé et pourquoi il a été nommé d'autant plus que c'est un politique", dit-il à la Rfm. Et M. Ndiaye d'indiquer : "Ce n'est pas la personne de Bara Gaye qui nous intéresse. Mais, le drame, c'est de mettre les politiques là où il ne faudrait pas. C'est comme si ce gouvernement donnait raison à ceux qui disent : le parti avant la patrie".

"Cette maison, il faudra en faire une Maison de la presse ou pas du tout. Sinon les acteurs ne la reconnaîtront pas comme étant celle de la presse. Les autorités peuvent l'appeler comme elles veulent sauf une maison de la presse. Il ne faut pas que les usurpateurs nous fassent gober quelque chose qu'on ne peut pas accepter", tonne Ibrahima Khalilou Ndiaye. Interpellé par nos confrères, Bara Ndiaye n'a pas voulu s'exprimer, indiquant qu'il veut éviter la polémique.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image