leral.net | S'informer en temps réel

Maître Babou sur la démission d’Ousmane Ngom et son remplacement : «Il y a un vide juridique»


Rédigé par leral.net le Lundi 1 Juin 2015 à 09:45 | | 3 commentaire(s)|

Maître Babou sur la démission d’Ousmane Ngom et son remplacement : «Il y a un vide juridique»
La semaine dernière, Ousmane Ngom a annoncé sa démission de l'Assemblée nationale. Mamour Cissé qui devait le remplacer a, lui aussi annoncé qu'il ne voulait pas de ce poste. Mais avant que le leader du Psd/Jant Bi ne déclare à son tour sa démission, il fallait d'abord que celle de Ousmane Ngom soit portée à la connaissance de l'Assemblée nationale. Interrogé par la Rfm, l'ancien président de la commission lois, Me Abdoulaye Babou explique: "Il faut attendre l'ouverture d'une séance plénière, à l'issue de laquelle, le président de l'Assemblée nationale va constater la démission de Ousmane Ngom et après appeler immédiatement son suivant sur la liste à savoir Mamour Cissé. Donc, Mamour Cissé doit obligatoirement venir à l'Assemblée nationale s'installer au cours de cette séance plénière comme député. Après quoi, il est libre de présenter sa démission comme député. Parce que jusqu'au moment où on parle, il n'est pas encore député. Il faut qu'il devienne député avant de prendre sa démission". Quid de Aliou Sow, le suivant immédiat de Mamour Cissé mais déclaré démissionnaire du Pds ? Me Babou explique : "Le député qui a été investi par un parti politique, qui siège à l'Assemblée, le règlement intérieur dit: s'il n'est plus de ce parti, il doit perdre sa qualité de député. Le cas de Aliou Sow est très particulier et il n'est pas visé par le règlement intérieur parce qu'il n'est pas encore député et il n'est plus membre du Pds. C'est un cas de figure qui n'est pas dans le règlement intérieur. C'est un vide juridique. Et s'il y a vide, il ne peut profiter qu’à Aliou Sow"






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image