leral.net | S'informer en temps réel

Maladies non transmissibles : la plus forte augmentation de décès attendue en Afrique


Rédigé par leral.net le Mercredi 17 Avril 2013 à 16:57 | | 0 commentaire(s)|

L’Afrique devrait enregistrer d’ici 2020 « la plus forte augmentation des décès » dus aux maladies non transmissibles (Mnt), a estimé l’Organisation mondiale de la santé (Oms), dans un aide-mémoire publié sur son site Internet. « Celui-ci devrait dépasser le nombre cumulé des décès dus aux maladies transmissibles, aux maladies nutritionnelles et à la mortalité maternelle et prénatale. D’ici 2030, les Mst y deviendront la source la plus courante de mortalité » précise l’Oms. Aujourd’hui ces maladies sont les premières causes de mortalité dans toutes les régions, sauf en Afrique. « Ces maladies ont déjà un impact disproportionné sur les pays à revenu faible ou intermédiaire qui recensent près de 80% des décès dus à ces maladies, soit 29 millions », indique l’Organisation. Mais les faits montrent que plus de 9 millions des décès attribués aux maladies non transmissibles surviennent avant l’âge de 60 ans.






Hebergeur d'image