leral.net | S'informer en temps réel

Malaga : un mercato sauvé de justesse par les millions de la LdC

En pleine crise interne, Malaga a su mettre ses problèmes de côté pour se qualifier pour la phase de poules de Ligue des Champions Un billet qui lui vaut de décrocher un pactole bien utile qui pourrait, pourquoi pas, lui servir à recruter deux ou trois joueurs d'ici la fin du mercato.


Rédigé par leral.net le Mercredi 29 Août 2012 à 15:42 | | 0 commentaire(s)|

Malaga : un mercato sauvé de justesse par les millions de la LdC
Une bouffée d’oxygène. En compostant définitivement son billet pour la phase finale de groupes de Ligue des Champions face au Panathinaïkos (2-0 ; 0-0), Malaga a retrouvé le sourire. Dans la droite lignée de son bon début de saison en Liga (1 victoire, 1 nul), le groupe de Manuel Pellegrini a balayé les doutes que les difficultés financières ont fait naître durant l’été. Le club, criblé de dettes après que les investisseurs venus du Qatar ont fermé le robinet à dépenses pour des raisons extrasportives, a par exemple dû laisser filer 3 de ses cadres de la saison passée (Cazorla, Rondon et Mathijsen) pour assainir la situation.

« Il faut saluer ce groupe, qui a travaillé dur alors que le plus facile aurait été de baisser les bras », a lâché le technicien chilien à l’issue de la rencontre hier. Alors, la qualification pour la phase finale de C1 est une excellente nouvelle, surtout sur le plan économique. En passant ce barrage, la formation andalouse s’est en effet assurée un gain minimum de 10,7 M€. Et d’après les informations de Malaga Hoy, il pourrait en gagner 10 de plus lors de sa participation aux groupes, et ce, même s’il ne prenait aucun point. Cette manne, « plus que nécessaire » pour le quotidien local, permet donc aux pensionnaires de La Rosaleda de voir venir. Mieux, elle devrait assurer au staff technique la venue de 2 voire trois renforts d’ici la clôture du mercato.

D’après Marca, c’est principalement en attaque que les prospections malagueñas s’orientent. Deux joueurs, et non des moindres, seraient proches de s’engager. Il s’agit de Javier Saviola (30 ans) et Roque Santa Cruz (31 ans). Le premier n’entre plus dans les plans de Benfica qui ne le retiendra pas. Quant au second, il négocie une résiliation avec Manchester City qui lui permettra sans doute de partir libre pour la Costa del Sol. Deux jolis coups qui apporteront l’expérience et les buts nécessaires pour mener une campagne qui s’annonce très longue en Liga et en Europe.

En plus de ces deux attaquants confirmés, Malaga pourrait également accueillir un jeune international Espoirs espagnol (2 capes) en défense. Son nom : Andreu Fontas (22 ans). Le FC Barcelone souhaiterait prêter son défenseur pour qu’il s’aguerrisse. Les partenaires d’un Jérémy Toulalan, déjà intraitable et salué par la critique de l’autre côté des Pyrénées, l’accueilleraient sans doute à bras ouverts. « Il faut renforcer cet effectif pour jouer les trois compétitions et avoir l’ambition d’aller voir encore plus haut », a conclu hier Pellegrini en conférence de presse. Qu’on se le dise, Malaga ne connaît pas la crise. Enfin presque pas...

Alexis Pereira






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image