leral.net | S'informer en temps réel

Malgré le vote de la loi interdisant les sachets, « l’homme plastique » continue le combat

L’homme qui se déguisait en sachets plastiques dans les rues de Dakar pour sensibiliser sur le danger de l’utilisation du plastique se dit satisfait de la loi visant à interdire l’utilisation des sachets en plastique. Néanmoins, il dit que son combat continue du fait que qu’il y a des types de sachets qui n’ont pas été pris en compte par cette loi.


Rédigé par leral.net le Vendredi 24 Avril 2015 à 23:58 | | 1 commentaire(s)|

Malgré le vote de la loi interdisant les sachets, « l’homme plastique » continue le combat
S’il y a quelqu’un qui est content du vote de la loi relative à l’interdiction de la production, de l’importation, de la détention et de la distribution de sachets en plastique, c’est bien Modou Fall, connu plus précisément sous le sobriquet de « l’homme plastique ». Pour cause, il se déguise tout le temps en sachets en plastique pour se balader dans les rues de Dakar afin de sensibiliser sur le danger de cette matière sur l’environnement. Pour matérialiser cela, il annonce qu’il va arrêter de mettre son déguisement : « comme le projet de loi est voté, je ne pourrai plus porter ma tenue de sachets en plastique tous les jours. A partir de ce samedi (Ndlr. : demain), je ne vais plus le porter », a-t-il promis dans les colonnes du journal Grand-place du jeudi dernier. Mais il n’a pas manqué de préciser que ce choix n’est pas définitif. « Je vais la garder précieusement. Si, par malheur, la loi n’est pas respectée, je le ressors et on me reverra », s’est –il empressé de dire.
Cependant, il reste un peu dubitatif du fait que cette loi ne vise pas les petits sachets d’emballage utilisés dans le commerce de détail. Pour lui, tout ce qui est plastique doit être banni du circuit. « Ma bataille vient juste de commencer parce que le gouvernement ne devrait pas faire de préférence. Un sachet en plastique reste un sachet en plastique. Tout ce qui est matériel malléable qui participe à la détérioration de l’environnement doit être interdit. Je vais veiller à son application et on ira jusqu’au bout », a-t-il fini par promettre.






Hebergeur d'image