Leral.net | S'informer en temps réel

Mali : Hydrogène naturel, une des clés du nouvel ordre mondial de l'énergie de demain

Rédigé par ( La rédaction ) le 31 Juillet 2015 à 14:21 | Lu 842 fois

Pays pauvre ouest-africain, le Mali se voit projeter soudainement au cœur des enjeux du Plan Marshall énergétique de demain, suite au miracle qui s'est produit autour de la découverte du gisement de gaz d'hydrogène naturel dans les terres de Bourakèbougou, localité située à une quarantaine de kilomètres de Bamako, à vol d'oiseau. Ce projet gigantesque et futuriste qui est une étape majeure dans la transition énergétique avec production de l’électricité écologique est porté par l'homme d'affaires malien, Aliou Boubacar Diallo, PDG du consortium Petroma.


Mali : Hydrogène naturel, une des clés du nouvel ordre mondial de l'énergie de demain
Bourakébougou, le monde change de visage. Grâce au gisement d'hydrogène naturel découvert sous les roches de ce village sorti de l'anonymat austère, les pays du Nord regardent désormais vers le Sud. Cette découverte d'hydrogène naturel, ressource naturelle renouvelable, diffuse en tant que source d'énergie de flux (à l'opposé des énergies fossiles, polluantes dites énergies de stocks) est une première dans le monde. Son promoteur, l'entrepreneur malien, Aliou Boubacar Diallo, PDG de Petroma et Wassoul 'Or a pris le risque d'investir dans ce projet et de transformer cet hydrogène naturel pour produire de l'électricité sans émettre de CO2. Selon des informations concordantes en notre possession, le village tire profit de l'électricité fournie à partir de cet hydrogène naturel. Peu importe la quantité. L'essai de production d’électricité avec l'hydrogène naturel sans émission de CO2 réussi par Petroma au Mali augure un nouvel ordre scientifique et industriel pour l'humanité.

A priori, ce gisement de gaz qui a jailli des roches du village malien, Bourakebougou constitue une des clés de la transition énergétique que se prépare la planète à affronter. C'est le véritable enjeu de l'énergie du futur. Beaucoup d'experts émérites qui travaillent sur le secteur des énergies renouvelables ont la conviction que cette transformation de l'hydrogène naturel en électricité est une limite qui vient d'être franchie par la société Petroma et une nouvelle étape qui s'ouvre à l'humanité. En quelque sorte, Bourakebougou offre aux industriels et aux scientifiques un levier propulseur insoupçonné pour changer les paradigmes d'anticipation de l'énergie de demain, propre, durable, sans émission de CO2, à moindre coût. C'est la première fois dans le monde que l'hydrogène naturel a été utilisé pour produire de l’électricité. Ce pari réussi par l'homme d'affaires malien Aliou Boubacar DIALLO est une véritable révolution pour l'humanité et se hisse au summum des grandes inventions qui ont bouleversé la vie des humains ( de Christophe Colomb à Bertrand Picard en passant par le gourou du début de l'ère de l'industrie aéronautique contemporaine ). Son promoteur a réussi à le transformer pour produire de l'électricité écologique, créant un monde sans CO2. Ce projet historique et scientifique majeur porté par la société Petroma, interpelle l'Afrique, les décideurs politiques et institutionnels du monde qui doivent réussir ce virage révolutionnaire énergétique de demain.

Enjeu de la COP21


Décembre prochain à Paris se tiendra la grand-messe de la COP21 où le Mali a été désigné comme porte-parole du continent africain. Une occasion pour l'Afrique, les industriels et les scientifiques de défendre ce projet gigantesque du Sud et de réussir la transition pour un meilleur avenir énergétique pour l'humanité. Les spécialistes sont unanimes qu'on est déjà dans l'ère post-énergie fossile.

Ce que M. Diallo a réussi par la production de l'électricité avec l'hydrogène naturel de Bourakebougou, dans le Bloc 25 de Petroma, apporte la clé vers le chemin du nouveau Plan Marshall de l'énergie du futur de l'humanité.
Source: Lesafriques