Leral.net | S'informer en temps réel



Mali: Le Premier ministre poussé vers la sortie

le 15 Juillet 2014 à 13:47 | Lu 542 fois

Début d’une grogne au sein du Rassemblement pour le Mali, le parti présidentiel, contre le Premier ministre Moussa Mara. Les partisans du premier cercle du président malien réclament la nomination d’un Premier ministre issu des rangs de leur parti. Ils se disent prêts à en découdre avec l’actuel Premier ministre s’ils ne sont pas entendus.


Mali: Le Premier ministre poussé vers la sortie

« Nous avons calmement expliqué au président de la République IBK, qu’il faut la nomination d’un nouveau [Premier ministre]urlblank:http://www.rfi.fr/afrique/20140517-mali-arrivee-mouvementee-premier-ministre-kidal-moussa-mara-mnla/ , issu cette fois-ci de nos rangs. Je crois qu’il nous a compris. » Le haut responsable du Rassemblement pour le mali (RPM) qui s'exprime ainsi est optimiste. Mais dans son propre camp, d’autres veulent rester vigilant.

L’actuel Premier ministre, Moussa Mara, est pour eux un militant de la « 25e heure ». Il fut en effet candidat à la présidentielle au premier tour contre IBK, avant de le rallier au second tour. « Moussa Mara est également fragilisé parce qu’il n’a qu’un seul député sur les 147 que compte l’hémicycle, poursuit notre haut responsable du RPM. Or dans toute démocratie, il faut respecter le fait majorité. »
Sentant probablement le vent venir, le Premier ministre Moussa Mara avait tenté de prendre les devants en participant à la création de la coordination de la majorité présidentielle, qui regroupe tous les partis soutenant l’action du chef de l’Etat. Il est même le président de cette structure. Mais là encore, les caciques du RPM, parti qui a la majorité des 147 députés, ne sont pas d’accord. Ils estiment que c’est autour de leur parti que doit se former l’alliance.

Source : Rfi.fr
 



Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage