Leral.net | S'informer en temps réel

Mali: Quand un colonel « agresse » le général Sanogo dans sa prison !

le 26 Décembre 2013 à 22:30 | Lu 3600 fois

Selon des sources concordantes, le colonel Fakourou Kéita, chef du service des ressources humaines de l'armée malienne se serait présenté aujourd’hui vers 11 heures à l'Ecole de gendarmerie de Faladié où est gardé depuis le 27 novembre 2013 un certain général Amadou Haya Sanogo, chef de l’ex-junte qui a renversé le 22 mars 2012 le régime du président Amadou Toumani Touré. Il aurait demandé à rendre visite au général Sanogo, en présentant aux gendarmes de garde une autorisation de communiqué signée du juge d'instruction Yaya Karambé.


Mali: Quand un colonel « agresse » le général Sanogo dans sa prison !
Selon les mêmes sources, le général l’aurait reçu dans la cour, sous un arbre. Au cours de leur entretien, le colonel, qui dit agir au nom du ministre de la Défense, a demandé à son vis-à-vis de lui faire un compte rendu de sa gestion du Comité de suivi de la réforme des forces de défense et de sécurité (CSRFDS), dirigé par Sanogo jusqu'à la fin de la transition mais dissous par IBK en novembre 2013.

Sanogo aurait répondu qu'étant détenu, il n'a aucun document pour faire un compte rendu. Le colonel s’est donc fâché et a insisté, traitant Sanogo de « simple détenu ». C’est en ce moment que Sanogo décide de mettre fin à l'entretien, mais le colonel n'arrête pas de lui crier dessus. Les gendarmes de garde ont été obligés de vider par la force le colonel Fakourou Kéita des lieux.

Au ministère de la Défense, on explique que le colonel Fakourou Kéita est allé voir le général Sanogo en tant que président de la commission de dissolution du Comité de suivi de la réforme des forces de défense et de sécurité (CSRFDS), qui a été dirigé en son temps par le célèbre prisonnier d’aujourd’hui.

« Il s’agit de faire le point sur le patrimoine du CSRFDS et puisque c’est Sanogo qui a dirigé le Comité, c’est donc normal que le colonel Fakourou passe par lui. C’est tout », nous a affirmé notre source au département de la Défense.

Abdoulaye Diakité

Source: Malijet


1.Posté par l le 27/12/2013 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le Capitaine passé Général de corps d'armée est devenu prisonnier, à deviser sous l'arbre à palabres. ça lui apprendra à garder les pieds sur terre. il a été fauché en plein vol. il avait perdu le nord ce pauvre idiot

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site