leral.net | S'informer en temps réel

Maltraitance des enfants : Les journalistes invités à mener le combat

Le sociologue Mamadou Wane a invité les journalistes, à mener le combat contre l’enrôlement des enfants dans les Daaras où ils peuvent être maltraités et privés de scolarité. M.Wane participait à un atelier sur le thème : « communication, média et responsabilité parentale du tutorat des enfants mendiants ».


Rédigé par leral.net le Mercredi 21 Décembre 2011 à 10:32 | | 1 commentaire(s)|

Maltraitance des enfants : Les journalistes invités à mener le combat
Selon lui, les journalistes doivent jouer « un rôle important » pour changer « les comportements » qui font que des parents confient l’éducation et la scolarité de leurs enfants à des Daaras où ils peuvent même être maltraités. Les journalistes doivent veiller à ce que « les enfants confiés aux Daaras ne soient plus maltraités ou envoyés mendier dans la rue », a ajouté le sociologue.

Le journaliste Mame Less Camara, correspondant à Dakar de BBC et formateur au CESTI, a exhorté ses confrères à « faire des reportages pour bien faire ressortir tous les aspects liés à la mendicité, la maltraitance des enfants ». « Mais, a-t-il précisé, en publiant ces informations, le journaliste doit faire en sorte qu’elles soient soigneusement traitées sans violer l’intimité de l’enfant ». La pauvreté et l’ignorance sont « très souvent » à la base de la violation des droits de l’enfant, selon Mame less Camara.



1.Posté par MOUNET le 27/12/2011 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour ---------------
L orthographe sert de motif pour la maltraitance des enfants ----------
Une simplification de l orthographe serait une action de GRANDE GÉNÉROSITÉ et HUMANITAIRE , pour soulager de la souffrance orthographique : les petits français, et les handicapés de l écriture. (Nota : beaucoup des anciens ont reçu des coups pour des « fautes ? » d orthographe)-------------------
Il faudrait simplement en 2012 : Supprimer les consonnes muettes dans les mots( Ainsi le demandait le rapport Beslay ,en 1965, à l Académie Française). Comme cela était fait pour l espagnol, l allemand, l hollandais , et le portugais (en 2007).---------------
Est ce que vous pourriez intervenir auprès des académiciens français. --- Cordialement -------
Hervé MOUNET ----

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image