leral.net | S'informer en temps réel

Malversations présumées: Arrestations à Orange

La Division des investigations criminelles de la police sénégalaise (DIC) a mis la main sur des individus mal intentionnés qui ont trouvé le moyen de se sucrer au Sénégal sans bourse délier sur le produit Orange Money, un service de transfert d’argent et de paiement mobile du groupe Orange, proposé dans la majorité des pays d’Afrique dans lesquels l’opérateur est présent.


Rédigé par leral.net le Mardi 15 Septembre 2015 à 15:57 | | 6 commentaire(s)|


Au total, ce sont sept suspects qui ont été appréhendé par les policiers sénégalais à travers un coup de filet ayant balayé l’ensemble du territoire national. C’est la direction des opérations de Orange qui a mis la puce à l’oreille des policiers après s’être rendu compte que des personnes ont mis en place un système d’escroquerie qui siphonnait Orange Money.

Déployé au Sénégal en 2011, Orange Money offre à ses clients la possibilité d’effectuer le dépôt et le retrait d’argent, l’achat de crédit téléphonique, le transfert d’argent, de payer différentes factures d’eau, d’électricité et de télécommunication, ainsi que de souscrire à des offres d’épargne ou d’autre services.

Or, les présumés escrocs avaient réussi à pénétrer beaucoup de comptes de clients Orange Money via un mécanisme dont eux seuls avaient jusqu’ici le secret et pouvaient crever les pauvres clients qui n’y voyaient que du feu. Le réseau qui a réussi un maillage dans le pays a été démantelé après une enquête rondement menée par la DIC.

Il se susurre que des complices à l’intérieur du système Orange pourraient avoir donné un coup de pouce aux agissements criminels des escrocs. Ce à quoi la police s’attèle en ce moment à découvrir.

Lignedirecte






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image