leral.net | S'informer en temps réel

Mamadou Demba Sow accusé de détournement de 35.698.236 Fcfa

Il sera jugé jeudi prochain. Le receveur des postes Mamadou Demba Sow est poursuivi de faux en écriture et de détournement de deniers publics après un contrôle au poste de Rosso. Interrogé par les limiers, Mamadou Demba Sow tentait d'accuser deux charlatans qui l’ont roulé dans la farine.


Rédigé par leral.net le Lundi 22 Août 2011 à 13:20 | | 0 commentaire(s)|

Mamadou Demba Sow accusé de détournement de 35.698.236 Fcfa
Mamadou Demba Sow, le receveur des postes de Rosso est dans de sales draps. L’homme est incarcéré à la maison d’arrêt et de correction pour détournement de deniers publics et faux en écriture. En effet, lors des contrôles de 2008, la situation «était» normal. Le receveur qui a fait la main basse sur la somme de 35.698.236 francs CFA, voulait truquer l’affaire. Ainsi, il confectionnait des chèques pour échapper à la vigilance des contrôleurs. Pire encore, il modifiait des documents et signait des dépenses imaginaires pour combler le gap. Son deal réussi devant les contrôleurs, il sera cloué plus tard par le contrôle au niveau du bureau des contrôles à Dakar.

L'enquête a permis de voire nettement que les deux chèques qu’il avait livrés aux contrôleurs étaient tirés de son propre chéquier pour faire croire qu’il s’agit de dépenses. Hors, les dépenses n’étaient pas comptabilisées. Le premier chèque qu’il a livré aux contrôleurs était de 20.800.000 francs, le deuxième chèque 12.300.000 francs. Et, pourtant, tout était faux car son propre compte était déficitaire de 36.000 francs. Interrogé par les limiers, le vieux qui sera en retraite dans quatre ans accuse des charlatans. Pour lui, il est victime des charlatans maliens, Karamoko et Ousmane Dembelé, qui l’ont mis dans cette situation. Jeudi prochain, il sera face aux juges pour essayer de se défendre et d'expliquer le chemin emprunté par la rondelette de 35.698.236 francs CFA.

lesenegalais.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image