leral.net | S'informer en temps réel

Mamadou Lamine Diallo : "Les mensonges et les calomnies ne peuvent pas empêcher le triomphe de l'émergence citoyenne au Sénégal"

"Il y a quelques semaines, un groupe de députés membres du Groupe parlementaire Bennoo Bokk Yakaar actionnés par le Directeur Général du Port Autonome de Dakar dans l’affaire de la concession du terminal vraquier du Port à NECOTRANS se livraient à une séance d’accusations gratuites et fallacieuses voulant salir le Président du Mouvement Tekki.


Rédigé par leral.net le Dimanche 13 Avril 2014 à 23:27 | | 1 commentaire(s)|

Mamadou Lamine Diallo : "Les mensonges et les calomnies ne peuvent pas empêcher le triomphe de l'émergence citoyenne au Sénégal"
Ce dernier avait posé avec 29 autres députés une question d’actualité sur la légalité et l’impact sur les entreprises opérant au niveau du mole 8 de la fameuse concession. L’un des chefs de file de ces députés, matamore de quelques heures, s’est rétracté après avoir reçu une sommation interpellative de Mamadou Lamine Diallo. Il reste à démasquer ses commanditaires politiques.
Le Mouvement Tekki est engagé dans la lutte pour la gouvernance démocratique dans notre pays. C’est dans ce cadre qu’il a toujours demandé, conformément à la charte de gouvernance démocratique des Assises Nationales, une gestion vertueuse et transparente des fonds politiques logés à la Présidence de la République ou à l’Assemblée Nationale. A cet égard, comme l’exige le règlement intérieur de l’Assemblée Nationale, il continue à demander que le budget de l’Assemblée Nationale soit discuté par la Commission de l’Economie Générale et des Finances.
Dans cette optique, il nous paraît nécessaire pour la bonne marche de notre vie démocratique dans un cadre de renforcement de la bonne gouvernance et de la crédibilité des acteurs politiques que le peuple sénégalais sache quels sont les leaders de Bennoo Bokk Yakaar qui reçoivent une somme du Président de la République ou du Président de l’Assemblée Nationale tous les mois.
En tout état de cause, Mamadou Lamine Diallo Président du Mouvement Tekki, Député à l’Assemblée Nationale, n’a jamais demandé, ni reçu une quelconque somme d’argent venant directement ou indirectement du Président de la République, du Président de l’Assemblée Nationale ou du Premier Ministre. Mieux, Mamadou Lamine Diallo, membre du Groupe parlementaire Bennoo Bokk Yakaar, n’a jamais rencontré en dehors des cérémonies publiques ni le Président de la République Macky Sall, ni le Président Moustapha Niasse de l’Assemblée Nationale depuis l’avènement de la deuxième alternance.
C’est grâce à sa crédibilité et à sa ligne de conduite fondée sur le responsabilisme, que d'illustres intellectuels et personnalités emblématiques de la société civile et du monde politique, comme l’écrivain Marouba Fall à Médina Gounass, Guediawaye, Jean Pierre Dieng, Ancien Président de l’Union Nationale des Consommateurs du Sénégal, Mansour Ndiaye, Secrétaire chargé de la Communication de la CNTS, Tahir Ndiaye, Consultant international en transports aériens, le Colonel Djibril Diop Ancien directeur de l’administration pénitentiaire ont accepté de rejoindre le Mouvement Tekki. Ces derniers sont certes plus connus, mais des Sénégalais et des Sénégalaises anonymes, comme dans un sursaut de dignité, affluent massivement vers Tekki, c'est-à-dire vers le camp de l'émergence citoyenne, base indispensable aux réformes institutionnelles, économiques et sociales de notre pays".

Dakar le 12 Avril 2014

Le Bureau Citoyen National






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image