leral.net | S'informer en temps réel

Mamadou Lamine Diallo : "On nous tue mais on ne nous déshonore pas…"


Rédigé par leral.net le Lundi 29 Juin 2015 à 15:32 | | 2 commentaire(s)|

Mamadou Lamine Diallo : "On nous tue mais on ne nous déshonore pas…"
Le leader du Mouvement Tekki, le député Mamadou Lamine Diallo, a lors de la plénière déclaré qu’il ne voterait pas la loi modifiant le règlement intérieur de l’Assemblée nationale et qui interdit à un député de quitter un groupe parlementaire pour transhumer vers un autre. "Ce qu’on attendait du Président Macky Sall, aujourd’hui, c’est de proposer en profondeur des réformes des institutions, sur la base du rapport de la Commission nationale de reforme des institutions (Cnri) mais pas une proposition de loi que je nomme SSD : Seck, Sarr Diakhaté, comme la loi Sada Ndiaye. Je suis d’accord que le Président Macky Sall ait décidé, après 3 ans de pénitence, de libérer le président de l’Assemblée nationale. On ne peut que s’en féliciter. Mais alors, on ne peut mélanger les choses. On ne peut pas attaquer la liberté des députés garantie par la Constitution et de l’article 120 du règlement intérieur. Le député est l’élu du peuple et le représentant de la Nation. Je n’accepterais pas qu’on piétine la dignité du député. On nous tue, mais on ne nous déshonore pas", a-t-il martelé.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image