leral.net | S'informer en temps réel

Mamadou Lamine Diallo invite l'opposition à la mobilisation pour remporter les élections législatives du 30 juillet

Pour le leader du mouvement Tekki, "le président Macky Sall incapable d'apporter des réponses à ses promesses électorales s'est engagé à vouloir utiliser la justice pour réduire à néant l'opposition". Ainsi, pour mettre un terme à ce diktat du pouvoir, Mamadou Lamine Diallo invite l'opposition à la mobilisation pour remporter les élections législatives du 30 juillet prochain afin d'imposer la cohabitation au chef de l'Etat.


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Mars 2017 à 11:25 | | 0 commentaire(s)|

Mamadou Lamine Diallo invite l'opposition à la mobilisation pour remporter les élections législatives du 30 juillet
Mamadou Lamine Diallo invite l'opposition à la mobilisation pour remporter les élections législatives du 30 juillet
Le député Mamadou Lamine Diallo du mouvement Tekki et non moins coordonnateur de la coalition Manko Wattu Sénégal a présidé, ce samedi, une réunion publique organisée par Adama Koma, à Pikine Guinaw Rail. Une rencontre loin du tintamarre des grandes manifestations politiques, mais qui selon le député de Tekki, s'accommode des enseignements du défunt Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum. "La politique que nous menons est saine, elle n'est pas invective", précise Mamadou Lamine Diallo.

Cependant, le député de Tekki n'a pas raté l'occasion de solder ses comptes avec le Président Sall. A l'en croire, les tenants du pouvoir "n'ont pas de vision et de politiques publiques capables de venir à bout l’extrême pauvreté qui sévit dans notre pays". Ainsi, ce régime ne pouvant apporter des réponses à la demande sociale croissante, oppose la répression tous azimuts.

"Le président Macky Sall, incapable de fournir les 500 mille emplois qu'il avait promis, s'engage maintenant à vouloir utiliser la justice pour réprimer les opposants pour les réduire à néant, il trouvera devant lui un peuple debout, un peuple digne; c'est le peuple sénégalais avec ses élites et ses opposants. Nous ferons face", charge Mamadou Lamine Diallo. "C'est notre devoir de le combattre et pour ce faire, nous devons nous inscrire pour avoir la nouvelle carte biométrique qu'il nous a imposée en y injectant nos 55 milliards".

A propos de l'apport de la diaspora pour justifier les 15 députés qui lui sont alloués. Mamadou Lamine Diallo rejette en bloc. A l'en croire, 80% des ressources du Sénégal sont concentrées dans la région de Dakar. "Est-ce à dire que 80% des députés doivent provenir de Dakar ?", s'interroge-t-il. "Ce sont des propos insensés. . L’Assemblée doit refléter la représentation nationale. Toutes les régions et les départements doivent être représentés ainsi que les différentes couches sociales du pays", explique M. Diallo.

Ce qui lui fait dire que contrairement à la vision du président de la République , "l'Assemblée nationale n'est pas l'annexe du palais, mais le lieu d'impulsion de la vie politique de la Nation. C'est pourquoi, il faut l'arracher des mains de l'Apr pour qu'il y ait une majorité capable de faire de l'Assemblée nationale un véritable lieu politique où on va définir et débattre des politiques publiques, indique le coordonnateur de Wattu Sénégal.

Par ailleurs, ce dernier appelle à une mobilisation pour qu'ils puissent gagner les élections législatives le 30 juillet prochain, et imposer la cohabitation au président Macky Sall afin d'engager la démocratie sénégalais dans une nouvelle voie.

L'As