leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Mamadou Lamine Diallo : «si Me Abdoulaye Wade n’avait pas été là, ce serait la catastrophe»

Le leader du mouvement Tekki, Mamadou Lamine Diallo a reconnu, hier, lors du face-à-face avec la presse du secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds) à son domicile sis à Fann Résidence, que «si Me Abdoulaye Wade n’avait pas été là, ce serait la catastrophe» par rapport au score du scrutin du 30 juillet dernier.


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Août 2017 à 09:55 | | 0 commentaire(s)|

En marge de la conférence de presse de Wattu senegaal tenu, ce mercredi 9 aout, chez l’ancien Président Abdoulaye Wade, Mamadou Lamine Diallo a magnifié la participation de l’ancien Président à ces élections, tout en estimant que Me Wade peut être considéré comme le sauveur du peuple.

En effet, selon le député et patron du mouvement Tekki, si Me Abdoulaye Wade n’avait pas été là, ce serait la catastrophe. «Le Président Wade est venu, d’une certaine façon, sauver la démocratie sénégalaise. D’autres l’ont dit et ils ne sont pas avec nous. S’il n’était pas là, les choses seraient pires, ce serait la catastrophe.

Parce que la planification organisée et qui a donné cette régression de la démocratie sénégalaise, aurait atteint des paliers qui auraient nécessairement abouti à un chaos
», jure-t-il.

Aussi, demande-t-il à la jeunesse de prendre exemple sur Me Wade, «parce qu’à son âge, c’est un vrai exemple de courage et de défense des valeurs de la démocratie. Il faut suivre son exemple pour les libertés, pour les ressources naturelles».

Pour Mamadou Lamine Diallo, "l’enjeu, c’est le pétrole et le gazC’est pour cela que Macky Sall veut confisquer la démocratie, pour gérer cela, lui, son clan et sa famille, et c’est notre devoir historique de nous opposer à cela», a déclaré le leader du mouvement Tekki.


Les Echos
 










Hebergeur d'image