leral.net | S'informer en temps réel

Mamadou Lamine Laye, porte-parole de la famille Layenne : « un bien mal acquis ne profite jamais »

A l’occasion du 133e Appel de Seydina Limamou Laye Al Mahdi qui a pris fin hier, le Porte parole de la famille, Mamadou Lamine Laye s’est prononcé sur les biens mal acquis. Ce dernier estime que le bien commun n’est pas le bien personnel.


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Juin 2013 à 20:00 | | 0 commentaire(s)|

Mamadou Lamine Laye, porte-parole de la famille Layenne : « un bien mal acquis ne profite jamais »
A la cérémonie du 2e jour de l’appel, hier à Yoff, les petits fils de Baye Laye sont largement revenus sur la gestion publique. Selon La Tribune qui rapporte les propos du représentant du khalife, le devoir de rendre compte est une obligation. Selon lui, toute personne accusée devrait être en mesure de se justifier.

Il n’a pas manqué de citer le premier sermon du Mahdi dans lequel il disait : « … Ne consommez et ne buvez que ce que vous avez honnêtement acquis, ne montez que ce qui est honnêtement acquis, ne portez que des vêtements honnêtement acquis. N’utilisez sur l’ensemble de tout ce qui peut vous servir, que des choses proprement acquises. Ce qui est proprement acquis, c’est ce que vous avez gagné honnêtement. Le bien mal acquis sera la première chose que l’on déchirera du ventre de l’homme, le jour du jugement dernier. Un bien mal acquis peut gâcher une grande richesse, comme une cuillerée de sang peut souiller une calebasse de lait… Le signe de la déchéance chez l’homme, c’est le fait de s’approprier tout ce qu’on a envie de posséder, sans se soucier de la manière honnête, malhonnête ou obscure de l’acquérir », nous rappelle Mamadou Lamine Laye.






Hebergeur d'image