leral.net | S'informer en temps réel

Mamadou Mbodji : « Les APE, plus dangereux que le virus Ebola »

La bataille contre les Accords de Partenariat Economique (APE) entre les pays africains et l’Union européenne est loin de connaitre son épilogue. Mamadou Mbodji, coordonnateur du M23 promet une bataille farouche contre ces accords jugés très dangereux pour les paysans et les industriels africains.


Rédigé par leral.net le Dimanche 28 Septembre 2014 à 20:25 | | 3 commentaire(s)|

Mamadou Mbodji : « Les APE, plus dangereux que le virus Ebola »
« Accepter les APE, c’est accepter le pillage des ressources africaines, c’est accepter la recolonisation de l’Afrique », a-t-il expliqué sur les ondes de la RTS, après avoir fait savoir que le M23 reste en sentinelle, en alerte, prêt à critiquer tout ce qui ne tourne pas en rond. D’autant plus que, indique-t-il « le M23 de 2011- 2012 n’est celui de 2013-2014 ».

Mamadou Mbodji se veut plus radical contre ces accords qu’il estime « plus dangereux que le virus ébola » parce que, explique-t-il, « les APE entrainent la ruine des paysans et la ruine des industries ». C’est pourquoi, il promet une mobilisation contre la signature de ces accords dans les prochaines semaines.

Par ailleurs, il juge le Senat « inopportun, une institution budgétivore ». « Dans un pays pauvre comme le Sénégal qui ne peut même construire trois lycées par ans, on ne peut pas permettre à une catégorie des gens s’accaparer de la richesse du pays », prévient-il.

Ferloo






Hebergeur d'image