leral.net | S'informer en temps réel

Mamadou Ndiaye, président des jeunes de la coalition Benno bokk Yaakar du département de Bambey tacle sévèrement le maire de Réfane: « Il ne cherche qu’à faire le buzz avec son nouveau mouvement »

Pour la reconquête du Baol, le maire de la Commune de Réfane, a porté sur les fonds baptismaux, un mouvement dénommé « entente des Républicains du Baol ». Ce mouvement se fixe comme objectif de faire déguerpir la « lionne du Baol », Aida Mbodj. C’est du moins l’avis du coordonnateur dudit mouvement, Djibril Thiaw également maire de la Commune de Réfane.
S’il y’a quelqu’un qui ne voit pas d’un bon œil une telle initiative, c’est bien Mamadou Ndiaye, Président des jeunes de la coalition Benno bokk yaakar du département de Bambey et membre de la Cojer national. Ce dernier y voit, un simple moyen, pour le maire de Réfane, de faire le buzz.


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Octobre 2016 à 18:15 | | 3 commentaire(s)|

Le président des jeunes de la coalition Benno bokk yaakar du département de Bambey se dit étonné de voir le maire de Refane mettre en place un tel mouvement qui selon lui, ne sert pas à grand-chose.

« Je suis étonné de voir Monsieur Thiaw mettre en place une telle structure dans la mesure où, l'APR à Refane n’en pas besoin. S’il a pu, au sein du parti, gagner la commune de Refane, quelle pertinence y’a –t-il à créer ce mouvement ? N’a-t-on pas dit qu’on ne change pas une équipe qui gagne ? », s’est interrogé Mamadou Ndiaye.

« Le fait que le mouvement soit lancé à Dakar témoigne, à suffisance, du besoin viscéral, plusieurs fois exprimé par monsieur Thiaw, de rechercher par tous moyens à faire le buzz. En atteste d’ailleurs, la plainte qu’il a récemment agitée sur son supposé attentat à sa vie... », a-t-il ajouté.

« La coalition Benno bokk yakhar a montré qu'il est majoritaire au niveau du département de Bambey après avoir gagné les trois dernières élections en termes d'électeurs. Donc, elle se porte bien. Le contrôle par l'Apr de la majeure partie des collectivités locales du département est aussi une réalité. L’unique fois que le Benno bokk yakaar a été battu, c'était aux élections du bureau du conseil départemental. Et, curieusement, c'est monsieur Thiaw, alors plénipotentiaire du coordonnateur départemental chargé des investitures de la liste départementale qui était l’auteur de cette perte. Pour cause, il s’était placé tête de liste et avait exclu les principaux cadres de Bambey de la liste pour tout simplement être le Président du conseil départemental. Cette purge nous avait fait perdre les élections départementales », fustige le président des jeunes de la coalition Benno Bokk Yaakar du département de Bambey.

Avant d’ajouter:« Qu'il se propose tête de liste aux législatives n'est donc pas surprenant. Mais a- t-il réfléchit aux conséquences d'une telle déclaration dans nos rangs à bambey ? Qu'en serait-il si chaque commune du département faisait comme lui ?

« Par respect pour les militants du département de Bambey, Monsieur Thiaw devrait présenter ses excuses et travailler au rapprochement des responsables qu'il a divisés. Les jeunes de la coalition Benno Bokk Yakkar du département de Bambey invitent les responsables, militants et cadres du département à serrer les rangs, à travailler pour une solution commune, à se parler, à se faire confiance et à réfléchir déjà à la meilleure stratégie pour gagner les législatives prochaines. Halte au sectarisme et aux solutions individuelles sans lendemain », conclut-il.

Abdoulaye FALL, Leral.net










Hebergeur d'image





Hebergeur d'image